target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

02/04/2013

Cahuzac:les chiens sont lachés

Cahuzac:les chiens sont lachés!

Jacob : "J'ai du mal à imaginer que Hollande et Ayrault n'aient pas été au courant"

 Le Monde.fr | 02.04.2013 à 18h08 • Mis à jour le 02.04.2013 à 19h05

Plusieurs responsables de l'UMP ont sommé l'exécutif de s'expliquer après les aveux de l'ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac, qui a reconnu, mardi 2 avril, qu'il détenait bien un compte bancaire à l'étranger depuis vingt ans.

Christian Jacob, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a estimé que "sa faute est inqualifiable, le fait d'avoir menti devant l'Assemblée nationale est inadmissible", ajoutant qu'il avait "du mal à imaginer que Hollande et Ayrault n'aient pas été au courant".

bekmezian cahu.jpg

Dans un communiquéJean-François Copé, le président de l'UMP, a estimé que le mensonge de Cahuzac "signe définitivement la fin de la gauche morale et donneuse de leçons""Le président de la République doit prendre ses responsabilités face à ce mensonge d'Etat et s'en expliquer lui-même devant les Français", écrit le député UMP de Seine-et-Marne.

La députée UMP de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet a appelé le premier ministre Jean-Marc Ayrault à "s'expliquer devant l'Assemblée nationale" sur le contenu de ses échanges avec Jérôme Cahuzac. "Je ne veux pas accabler un homme déjà à terre", a-t-elle d'abord déclaré, avant d'évoquer "des questions qui se posent"

"Il me semble que le premier ministre devrait s'expliquer devant l'Assemblée nationale devant laquelle Jérôme Cahuzac a menti", a-t-elle estimé. "A quel moment ils ont eu des doutes? Est-ce qu'il y a eu des doutes? Qu'est-ce qui s'est dit entre Jérôme Cahuzac et son premier ministre, entre Jérôme Cahuzac et le président de la République?", a-t-elle demandé.

Interrogé à l'Assemblée nationale, Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et président du mouvement Debout la République, a déclaré : "C'est ahurissant... On touche le fond... Il avait l'air tellement convaincu... Qui croire ?"

dupont aignan.jpg

Jean-Christophe Lagarde, le porte-parole des députés UDI, a estimé que "c'est le rôle évident du président de la République de vérifier les informations qui avaient été dévoilées par Mediapart, l'exécutif en a les moyens". Il a ajouté : "Soit ils ne l'ont pas fait, et alors on se demande pourquoi, pour protéger qui ? Soit ils l'ont fait, et le problème est encore plus grave que nous le pensons. Cela demande sans doute une commission d'enquête pour savoir ce qui s'est passé au niveau de l'exécutif."

"Je suis vraiment navré, quand il est venu dire qu'il était innocent, j'ai eu la naïveté de penser que c'était vrai, a commenté le député UMP Jean Léonetti. Je suis déçu et attristé. Cela jette le discrédit sur l'ensemble des élus ; que se passera-t-il le jour où quelqu'un dira vraiment qu'il n'a pas menti ? L'opinion publique dira : 'C'est comme pour Cahuzac'A sa place, je ne reviendrais pas dans l’Hémicycle [comme député], c'est le minimum d'honneur qu'il se doit et qu'il nous doit."

Le député UMP des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a lui aussi réagi sur son compteTwitter. "La question se pose désormais de savoir si Hollande et Ayrault ont voulu protéger Cahuzac avec cette pseudo attestation bancaire suisse", a-t-il demandé."Elles sont bien loin, les grandes leçons de morale du candidat Hollande. Jamais un pouvoir a été aussi peu irréprochable", a-t-il ajouté. Pour lui, "Cahuzac porte un coup terrible à la parole publique après ses dénégations à l'Assemblée nationale".

ciotti cahu.jpg

Valérie Debord, déléguée générale adjointe de l'UMP, estime que "Cahuzac a menti", mais "depuis quand le président de la République le sait ?", demande-t-elle. "Le communiqué de l'Elysée est un peu court c'est une affaire d'Etat le chef de l'Etat doit en répondre", ajoute-t-elle.

debord cahu.jpg


 "Quand Hollande avouera-t-il avoir menti aux Français sur sa République irréprochable ?", a de son côté demandé Geoffroy Didier, animateur du courant de la Droite forte à l'UMP.

didier cahu.jpg

 "Depuis quand François Hollande savait que #Cahuzac mentait ? Avant Noël se dit-il... #affairedÉtat", écrit le député UMP du Nord Sébastien Huyghe surTwitter.  

huyghe.jpg

Le président du MoDemFrançois Bayrou, s'est également exprimé sur "le scandale Cahuzac [qui] vient d'exploser en plein vol" : "Une fois de plus, les dégâts sont considérables et dévastateurs pour le monde politique français", a déclaré à l'AFP le leader centriste.

 http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/02/aveux-...


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu