target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

28/03/2013

UMP:Huygues,le beau spécimen que voila… Au rayon mensonge et manipulation,pour sur qu’il tient son rang….

UMP:Huygues,le beau spécimen que voila…

Au rayon mensonge et manipulation,pour sur qu’il tient son rang….

huygues.jpg

 

http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde-le-debat/vod/...

Passons au  célébrissime M.Huygues

« Aucun parti n’a insulté,vous avez des individus…qui ont pu »…

« Henri Guaino s’exprime,il ne s’exprime pas au nom de l’UMP….il s’exprime au nom d’Henri Guaino..

JF.Copé n’a jamais dit qu’il avait raison…. C’est sa liberté de paroles..

Moi j’ai été avec Valérie Débord l’un des premiers à réagir nous avons toujours dit que la justice était indépendante,nous faisons confiance a la justice

JF.Copé qui représente l’UMP n’a jamais jeté l’opprobre sur la justice…

Après que des individus,des individualités,se soient exprimés et soient allés un peu trop loin dans la critique,c’est leur problème personnel et n’engagent en aucun cas l’UMP.

Il remet sur le tapis les affaires reprochées à Mme Joly.

« Il y a eu des polémiques en Norvège et Islande,les français ne le savent pas,sur l’embauche de votre fille qui n’a pas fait l’objet d’un appel à candidature comme ça se fait là-bas….(…)et moi je ne vous accuse de rien(…)des polémiques sur des frais de bouche(…)…245 euros…il y a eu un problème….

Joly « L’Express avait envoyé des enquêteurs en Norvège et en Islande ils ont travaillé pendant plusieurs semaines,il n’ont rien trouvé…(… )

Ile de la Jatte:accusation publique sans preuve :

Comme c’est bizarre…M.Huygues s’en est pris vertement à Mme Joly dans l’affaire du duplex que possédaient M.Sarkozy et son ancienne épouse sur l’ile de la Jatte.Or ce n’est pas Mme Joly qui a sorti cette affaire mais mediapart,plus bizarrement,un des piliers de cette organe de presse était sur la plateau en la personne de M.Mauduit.Le député UMP qui ne s’exprime au nom de personne mais seulement de lui même alors qu’il secrétaire national de ce parti,membre actif de bande à Copé – on se demande dés lors pourquoi on invite des personnes qui ne parlent qu’en leur nom pour soliloquer sur une mise en examen qui ne les concerne pas d’autant qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes.Pour être plus clair,si on invite M.Huygues,si on interroge Mme Valérie Debord,c’est bien qu’ils représentent,qu’ils portent la parole de l’UMP ou alors à quoi bon les inviter à s’exprimer…idem pour M.Guaino.L’argument selon lequel les personnes responsables à divers titres à l’UMP ne sont comptables devant leur parti de leur déclaration ne tient pas.Quand ils s’expriment,ils s’expriment au nom de leur organisation….Et c’est d’ailleurs pour cela que M.Jacob a posé une question au gouvernement à l’assemblée nationale pour défendre la liberté de parole de ses collègues du groupe UMP.

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos appartements.

Ancien duplex de Sarkozy : Mediapart soulève des zones d'ombre

L'Assemblée nationale n'a pas pu prêter 3 millions de francs en 1997 à Nicolas Sarkozy pour l'acquisition d'un spacieux duplex sur l'île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), comme l'a encore tacitement confirmé le candidat-président jeudi lors de la présentation de son programme de candidat à la présidentielle. 

Interrogé par Mediapart.fr qui enquête depuis mars sur le financement de cet appartement revendu depuis, Bernard Accoyer, le président UMP du palais Bourbon, a assuré que les plafonds des prêts immobiliers accordés aux députés ont toujours été beaucoup plus bas.

http://www.leparisien.fr/politique/ancien-duplex-de-sarko...

Appartement de l’île de la Jatte:Accoyer enfonce Sarkozy

Le président de l’Assemblée nationale n’a pas trouvé trace d’un prêt immobilier de 3 millions de francs accordé à NicolasSarkozy en 1997 pour l’achat de son appartement sur l’île de la Jatte. Dans un courriel adressé à Mediapart, ce vendredi 6 avril, Bernard Accoyer met à bas la version présentée par NicolasSarkozy pour expliquer le financement de son ancien logement (revendu en 2006) : alors que l’Assemblée était censée avoir prêté 3 millions de francs, le patron du Palais-Bourbon reconnaît que les prêts immobiliers accordés aux députés ont toujours été plafonnés à un niveau beaucoup plus bas.

Mais peu importe : le montage financier, tel qu’initialement présenté par Nicolas Sarkozy à L’Express en 2007, a du plomb dans l’aile. A l’époque, interrogé par nos confrères sur l’acquisition de son logement de 216 m2 pour 5,4 millions de francs, le candidat UMP avait « détaillé » : 270.000 francs en dépôt de garantie, 1,6 million de francs empruntés à la Société générale, et plus de 3 millions auprès de l’Assemblée nationale.Ce scénario est aujourd’hui écarté par le patron du Palais-Bourbon en personne !

http://www.gaullisme.fr/2012/04/07/appartement-de-lile-de...

Sarkozy interrogé sur son ancien appartement de l'île de la Jatte

hollande,sarkozy,guaino,copé,bettencourt,gentil,lcp

http://www.dailymotion.com/video/xpxh1j_sarkozy-sur-le-fi...

 http://www.marianne.net/sarkofrance/Sarkozy-veut-oublier-...

Ainsi M.Huygues prétend que les accusations de Mme Joly et de Mediapart sont sans fondements.Sans preuves et quoi mon bon,la preuve c’est le courrier de M.Accoyer,un ami très proche…

Finissons sur cette basse manœuvre qui consiste à mettre Mme Joly sur le même plan que M.Sarkozy en matière d’accusation et polémiques.

Du même  tonneau que le reste.

Il se trouve que l’article de l’Express consacré aux déboires de Mme Joly en Norvège est toujours là…Le voili :

Eva Joly, pas si reine en Norvège

« Mais, à Oslo, la presse découvre qu'Eva Joly a recruté la fille de sa plus proche collaboratrice au sein de son équipe. Sans lancer d'appel à candidature, alors que l'usage l'exige dans la fonction publique.

Un pourboire de 245 euros sur l'argent du contribuable

Toujours en 2005, l'ex-magistrate du pôle financier de Paris tombe carrément de son piédestal lorsque le magazine à scandales Se og hor dénonce son train de vie à la Une. Il révèle notamment une information qui la ridiculise. En 2004, la "conseillère spéciale" avait organisé un déjeuner de travail avec une quinzaine de collaborateurs. Aux 10 000 couronnes (1 230 euros) de l'addition, elle avait royalement ajouté un pourboire de 2 000 couronnes (245 euros).Et réglé le tout avec la carte de crédit du ministère. Quand ils découvrent la facture, les comptables du ministère de la Justice la bloquent en raison du montant du pourboire, extravagant au regard des us et coutumes locales. A Eva Joly de trouver une solution. Au lieu de rembourser la somme sur ses propres deniers, elle entreprend des démarches écrites auprès du restaurant pour récupérer les 245 euros. Sans se soucier du manque à gagner qui en découlerait pour les serveurs. Le gérant de l'établissement refuse net. Avec cet argument en béton : donner, c'est donner ; reprendre... Auprès de son employeur, le ministère de la Justice, Eva Joly se justifie par écrit : "Lorsqu'on m'a présenté l'addition, j'ai laissé un pourboire comparable à ce qu'on donne à Paris ou à New York." Ce micro-scandale prend toute sa saveur lorsque les lecteurs apprennent le montant du salaire de base perçu par Eva Joly : environ 10 000 euros mensuels. 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/eva-joly-pas-s...

Note de l’auteur:si ce journal à scandale norvégien ou danois  se pontait en France et nous dévoilait les notes de frais ce certains des amis de M.huygues il y aurait une révolution. Que M.Hyughes nous dise combien coûte les repas au Bristol,cantine officielle de l’ancien président de la république et salle de réception du premier cercle.Que Mme Joly paye 1230€ pour un repas pour 15 personnes,soit 82€ par personne,ne me semble pas devoir faire la une des journaux,sauf quand c’est un journal à scandale ou que les norvégiens considèrent que de régler des repas professionnels avec sa carte professionnelle est un crime qui mérite le cachot.

1230€ c’est le prix d’un repas,frugal,pour 3 ou 4 convives chez Françoise,restaurant où M.Huygues doit se montrer régulièrement….

Pour la fille de Mme Joly,vous avez la réponse dans l’article supra.

Que M.Huyghes fasse des diarrhées nerveuses,ça se comprend.Au contraire de ce que veulent nous faire croire nos gredins de service,M.Sarkozy est dans une mélasse qui va lui coller aux basques un certain temps…Allez frimer en Belgique c’est bien mais devant des juges en audience la frite serait moins gouteuse.

Salir ses adversaires,et je me fous que ce soit Mme Joly ou pépette,c’est la vielle technique de ces gens-là.Ils l’ont fait en permanence durant la campagne présidentielle tout en accusant leur adversaire de le faire…la Porsche de DSK,les pâtes aux truffes de François Hollande lors d’un repas avec BHL –ce qui était faux au demeurant – et quelques « fieleries » habituelles.Je passe que le cas de Mme Trierweiler…Quand l’adversaire est un juge d’instruction,l’affaire devient bien plus grave.

Quoiqu’il en soit M.Sarkozy est mise en examen avec le motif que choisissent les juges d’instruction.Et puisque M.Huygues fait confiance à la justice,qu’il attende patiemment les résultats du procès si il y a procès.Quand on est innocent et qu’on peut le prouver on n’a rien à craindre de la justice des hommes.Et comme le prétend sans aucune honte M.Ollier »On jette en pâture l’honorabilité d’un homme qui a tant fait pour la France »,seule la justice de Dieu lui demandera des comptes.

Pour finir sur un trait d’humour parce qu’il en faut en toute circonstance,M.Ollier disait la même chose sur M.Ben Ali.

Encore un beau numéro de claquettes d’un responsable de l’UMP dont on sent en filigrane la gêne devant certains propos.

On finira sur le gros morceau de cette émission qui concernait les déclarations de M.Copé sur Europe 1 à propos des déclarations de M.Guaino.selon M.Huyghes,M.Copé n’a pas soutenu M.Guaino,je cite : « JF.Copé n’a jamais dit qu’il avait raison…. »…

"S'il advenait qu'Henri Guaino fasse l'objet d'une procédure pour ce qu'il a dit, je serais solidaire de lui"

"Pour ce qui me concerne, je n'ai pas tenu les propos d'Henri Guaino mais je peux vous dire qu'en tant que président de l'UMP, je suis solidaire de sa liberté d'expression"

"Je considère qu'à partir du moment où des magistrats s'expriment dans une tribune dans la presse, c'est d'ailleurs leur droit, ils ne peuvent pas dans le même temps interdire à des responsables politiques de s'exprimer à leur tour"

Je suis solidaire de la liberté d'expression de celles et ceux qui doivent, en tant qu'élus de la République, avoir la liberté de dire un certain nombre de choses dès lors que des magistrats ont fait le choix, et c'est leur droit, de donner leur part de vérité"…

« Solidaire de sa liberté d’expression »ne veut pas dire je suis d’accord avec lui…non,reste qu’il n’ya que M.Huygues et ses collègues de l’UMP totalement à la botte de M.Sarkozy et abrutis d’éléments de langage fourni par l’équipe Copé qui le croit.

Mensonge et manipulation sont les deux mamelles de M.Huygues,il est vrai qu’il est à bonne école.


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu