target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

01/12/2012

Copé:Avec un opposant comme ça,François peut dormir tranquille…

Copé:Avec un opposant comme ça,François peut dormir tranquille…

cope rigole.jpg

Florange: Copé dénonce "une forme d'improvisation au sommet de l'Etat"

1 décembre 2012 à 00:14

Jean-François Copé, le président proclamé et contesté de l'UMP, a affirmé vendredi soir que "les multiples revirements du gouvernement" sur Florange sont "très inquiétants et donnent le sentiment d'une forme d'improvisation au sommet de l'Etat".

"La situation de Florange qui n'est pas réglée ce soir,rappelle avec gravité à François Hollande que notre industrie a besoin de réformes de structures",affirme  Jean françois Copé dans un communiqué après les déclarations du premier ministre sur Florange.

"L'UMP soutiendra toute solution durable pour Florange. L'emploi et l'industrie sont des causes nationales qui ne se prêtent guère à la polémique. Mais les interrogations autour de ce plan sont nombreuses, notamment sur l'avenir du projet Ulcos. Les multiples revirements du gouvernement de ces derniers jours sont très inquiétants et donnent le sentiment d'une forme d'improvisation au sommet de l'Etat", affirme encore M. Copé.

"Les Français ne doivent pas être dupes: ce ne sont pas les propos haineux et les coups de menton de certains ministres qui ont conduit à cet accord. Cette technique de matamore ne constitue pas une politique industrielle cohérente. Au contraire, elle met en danger les nombreux sites industriels partout sur le territoire. Nous avons besoin d'investissements en France et d'entreprises qui grandissent dans un environnement stable et rassurant,c'est la clé de l'emploi", a-t-il ajouté.

http://www.liberation.fr/depeches/2012/12/01/florange-cope-denonce-une-forme-d-improvisation-au-sommet-de-l-etat_864389

 

On est en droit de se demander si M.Copé a bien écouté le discours de M. Ayrault ou avait- il fait préparer des éléments de langage à l’avance comme d’habitude.

Le fait que M.Mittal supprime le plan social prévu ne va pas dans le sens dune solution durable pour Florange.

Les engagements financiers du groupe sidérurgiste qu’il faudra vérifier au fil du temps comme le lait sur le feu ne sont pas des signes de solution durable pour Florange.

Il est vrai que M.Copé a soutenu en son temps des solutions durable pour Florange,sauf qu’elle étaient tellement durables ces solutions que c’est le gouvernement de M.Ayrault qui s’y est mis.

"L'UMP soutiendra toute solution durable pour Florange".Que les super compétents de ce parti en proposent des solutions.M.Estrosi,ancien ministre de l'industrie est hyper-compétent en la matière.On ne peut pas constamment répéter que ce gouvernement est formée d'une bande d'incapables et d'incompétents sans jamais rien proposer.

Que l'UMP pense d'abord à la France,M.Hollande pourrait éventuellement les écouter...

M.Sarkozy avait en son temps fait des propositions sur site et sur les antennes de RTL,que M.Copé nous dise ce qu'il en pense.Réitère-t-il ces propositions.

Décidément ce monsieur qui se prétend premier opposant de notre président  a du pain sur la planche.La première des choses qu’il devrait faire c’est c’abord de mieux connaitre ses dossiers et préférer les arguments au slogans.La seconde serait de manger plus de poisson,ça contient du phosphore et entretient la mémoire.La mémoire c’est qui manque cruellement a cet imposteur non seulement pour ce qui concerne les élections internes de son mouvement mais aussi au plan des réponses et proposition qu' il fait a la volée sur des problèmes,je me répète qu’il ne maîtrise pas.

Le vraie difficulté de M.Copé est en fait qu’il a été pris comme beaucoup a contre-pied.Pendant toute la semaine lui et son amie du Medef ont rongé l’os de la nationalisation et patatras,pas de nationalisation.Il fallait dare dare inventer un os à ronger faute de véritables propositions .Des propositions dans le communiqué de M.Copé,aucune comme d’habitude.

"Les Français ne doivent pas être dupes:ce ne sont pas les propos haineux et les coups de menton de certains ministres qui ont conduit à cet accord. »Mais si,M.Copé ce sont les propos haineux et coups de menton qui ont fonctionné.La preuve,c’est que votre président à vous,le candidat qui allait d’usines en usines se prévalant d’être le président des ouvriers des coups de menton il en a distribue mais dans le vide…M.Mittal l’a roulé dans le coke…On s’étonne au passage que M.Copé,dans toute sa splendeur d’hyper-compétent et de président de l’UMP,le meilleur qu’il se dit,ne nous a pas dresser le bilan extraordinaire de l’action de M.Sarkozy dans le dossier Mittal Gandrange et Florange.On s’attendait à voir des éléments de comparaison dans son communiqué de vainqueur à la gloire de M.Sarkozy,maitre des forges e des usines….

Pourquoi M.Mittal cède-t-il aujourd’hui…Parce qu’il a changé d’avis sur Florange,pour faire plaisir aux salariés de son usine qu’il a laissés choir comme des va nu pieds jusqu’aujourd’hui.Pourquoi que ceti que M.Mittal s’est réveillé si ce n’est parce que M.Montebourg a poussé un coup de gueule,on peut en penser ce que l’on veut au plan de la forme mais le fond était bon ….comme le ton.Sans cela M.Mittal attendait gentiment que nous lui trouvions un repreneur pour la filière chaude…comptant bien évidemment sur l’échec des ces démarches.Il s’en serait tiré à bon compte et nous aurait obligé à accepter  le plan social.La France en a assez de payer le chômage partiel pour le compte de ce monsieur,la France a en a assez des caprices de ce monsieur.Cela M.Copé ne peut l’entendre puisque son camp n’est pas celui des salariés mais celui de l’empoi.L’emploi sans salariés mais avec des patrons mi-voyous,mi prédateurs…

Le meilleur se prétend-il.Il a raison.Pour écrire cela faut être le meilleur pour sur… » L'emploi et l'industrie sont des causes nationales qui ne se prêtent guère à la polémique. Mais les interrogations autour de ce plan sont nombreuses, notamment sur l'avenir du projet Ulcos».Ulcos et son avenir… ,le nouvel os de M.Copé….

 

Pas de chance avec Ulcos,M.Copé.Votre gourou n’avait que ce mot à la bouche…Souvenez vous !

 

"J'aurai l'occasion de faire des propositions très précises sur le sujet dans les prochains jours", a déclaré le président-candidat, volontariste. Pour lui, "le haut-fourneau doit pouvoir repartir au 2e semestre de cette année" car "la France ne laissera pas tomber son industrie sidérurgique." S'il promet des annonces, Nicolas Sarkozy a d'ores et déjà dessiné le Florange de demain, qu'il espère "extrêmement moderne" avec le projet Ulcos, que l'Etat est prêt à soutenir en mettant 150 millions d'euros dans le cadre du Grand Emprunt, a-t-il aussi expliqué. "Je parlerai en fin de semaine avec le président de la Commission européenne" de ce sujet, a-t-il poursuivi.

http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/Florange-Sarkozy-promet-des-propositions-dans-les-prochains-jours-489906

 

« J’ai demandé au gouvernement de tout mettre en œuvre pour aider notre industrie sidérurgique à traverser cette situation difficile. » a-t-il indiqué. « Je tiens à vous assurer que je resterai très attentif à l’évolution des dossiers emblématiques comme celui d’ArcelorMittal (…) le groupe Arcelor s’est engagé à préserver l’emploi des salariés concernés et à réaliser les travaux de maintenance sur les installations pour qu’elles soient en mesure de redémarrer dès que la conjoncture le permettra  

Le président s’est également engagé pour le projet Ulcos, le site de captage et de stockage de CO2 sur le site de Florange en Moselle. « 150 millions d’euros ont été prévus pour ce projet, que j’ai défendu personnellement devant le président de la Commission Européenne comme je continuerai à le faire dans les mois qui viennent »s’est engagé Nicolas Sarkozy.

http://www.loractu.fr/metz/948-nicolas-sarkozy-metz-visite-sous-tres-haute-surveillance-photos.html

 

Florange. Sur le haut-fourneau sidérurgique d'Arcelor-Mittal à Florange, le chef de l'Etat a promis de faire "des propositions très précises" pour l'avenir de l'usine menacée de fermeture, estimant que "le haut-fourneau doit pouvoir repartir au 2e semestre de cette année". Il a notamment fait mention de 150 millions d'euros que l'Etat que pourrait débloquer via le grand emprunt pour investir dans un projet en partenariat avec la Commission européenne. 

Il a aussi marqué son opposition avec la proposition de loi promise par François Hollande, visant à obliger un industriel se désengageant d'une usine française à la céder à un repreneur, un objectif réaffirmé vendredi par le candidat PS. "Je ne vois pas l'intérêt de cette proposition. 

"La France ne laissera pas tomber son industrie sidérurgique", a assuré le président-candidat.

Nicolas Sarkozy, qui dit mener une discussion "franche et directe avec la direction", souhaite qu'ArcelorMittal fasse des investissements" pour que le haut-fourneau reparte. Par ailleurs, Florange pourrait devenir un site "extrêmement moderne" avec le projet Ulcos que l'Etat est prêt à soutenir en mettant 150 millions d'euros dans le cadre du Grand Emprunt, a-t-il aussi expliqué. "Je parlerai en fin de semaine avec le président de la Commission européenne" de ce sujet, a annoncé M. Sarkozy. Le projet Ulcos ("Ultra low carbon dioxide (CO2) steelmaking") est un consortium de 48 entreprises et organisations de 15 pays européens coopérant pour réduire de manière drastique les émissions de dioxyde de carbone liées à la production d'acier.

http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120227.OBS2335/sarkozy-sur-rtl-l-interview-en-8-points.html

 

sarko florange rtl.jpg

 http://www.dailymotion.com/video/xp30hq_sarkozy-promet-qu-il-n-oublira-pas-la-reunion_news

 

Si j’ai bien compris le sens du communiqué de M.Copé,Ulcos c’est super avec Nicolas,nul avec  François…Premier opposant de France qu’il se dit.

Avec ça l’opposition est mal barrée…

 

Brave M.Copé,qu’il continue à turbiner dans le secteur de la procuration bidon,l’organisation d’élection à la manque et qu’il reste,j’insiste,bien au chaud à la tête du premier parti d’opposition au président de la république.Compte tenu de ses compétences sur les dossiers industriels,les seuls qui valent en ce moment,on va se le manger tout cru.En 2017,cher M.Copé,ce n’est pas vous qui organiserez les élections,vos slogans et déclarations péremptoires harangués devant des guignols ne suffiront pas,votre grand principe lequel il faut dire aux électeurs ce qu’ils ont envie d’entendre ne va pas tenir longtemps face aux contingences et au bon sens des français.Les réformes de structures que vous réclamez à cor et à cri au motif que vous ne les avez pas faites lors du mandat du meilleur des meilleurs seront effectués par celui qu’on attendait pas.Va falloir que M.Buisson s’excite le cervelet et trouve ce qu’il faut dans l’œuvre de son inspirateur préféré,je sais plus exactement si c’est Maurras ou Pétain…

Les cotés de popularité sont là pour en attester,vous êtes le meilleur dans la débine…Alors,je vous le demande,je vous implore,je vous supplie,ne lâchez rien,restez président de l’UMP…

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu