target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

25/10/2012

UMP:Aprés les pains au chocolat,le petit blanc de l’UMP,il voit des ridicules partout…

UMP:Aprés les pains au chocolat,le petit blanc de l’UMP,il voit des ridicules partout…

Moi je lui dis »C’est celui qui dit qui y est ! »

Copé raconte une conversation avec Hollande

cop holl.jpg

 Le président et le roquet

Le rival de François Fillon pour la présidence de l'UMP fait feu de tout bois. Le secrétaire général de l'UMP a en effet relaté mercredi une conversation avec le chef de l'Etat il y a quelques mois pour dénoncer la "méconnaissance" de l'économie de François Hollande. "J'ai eu cet échange avec François Hollande la seule fois où je l'ai rencontré", a déclaré M. Copé, en référence à un entretien au sujet de l'abrogation de la hausse de la TVA dite "sociale" ou "anti-délocalisation" décidée par le nouveau gouvernement. "Nous en avons parlé pendant une heure. Il m'a fait un cours absolument surréaliste pour m'expliquer que ce n'était pas bien de faire cela parce qu'il y avait des secteurs protégés qui bénéficieraient de cette hausse de TVA", a poursuivi M. Copé au sujet de cet entretien à l'Elysée, le 4 juin dernier.
 
"Je lui ai dit: « mais monsieur Hollande,où voyez-vous des secteurs protégés en pleine mondialisation »? Et là, il me dit: « bah, par exemple, la distribution ». C'est vous dire le niveau de méconnaissance de la réalité économique d'aujourd'hui", a lancé le député-maire de Meaux devant l'Association des journalistes parlementaires (AJP). "Pour Hollande, ce rapport Gallois, c'est un cauchemar", a ajouté le secrétaire général de l'UMP sur les mesures pour la compétitivité que doit présenter l'ex-PDG d'EADS d'ici le 5 novembre. "C'est tout ce que l'UMP propose et tout ce que Hollande a récusé depuis le début de sa campagne présidentielle", a-t-il ironisé.
 
"Tout cela est ridicule, d'un niveau d'amateurisme anormal pour le gouvernement de la cinquième puissance économique du monde", a-t-il dit, en dénonçant aussi des propos du ministre de l'Economie Pierre Moscovici sur la baisse des cotisations sociales ou la marinière "made in France" du ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. "On en est gênés, notamment vis-à-vis de nos amis allemands, qui sont très inquiets, car Hollande, avec tout cela, est en train de décrocher la France de l'Allemagne pour l'amener vers l'Espagne de Zapatero", selon M. Copé.
Jean-François Copé a aussi critiqué l'amateurisme de Jean-marc Ayrault dans l'affaire du logement social.
 http://lci.tf1.fr/politique/cope-raconte-une-conversation...

alain-paris : Il pourrait aussi parler du grand succès de la baisse de la TVA sur la restauration (2,5 milliards claqués pour rien)

Le 25 Octobre 2012 à 14h55

toutamis : Mais au fait, mister Copé, n'êtes vous pas en campagne ? Non parce qu'en général, quand on est en campagne, on passe 100% de son temps à parler de son programme ... à moins que vous n'en n'ayez pas ?

Le 25 Octobre 2012 à 10h41

rrgine : Mais comment avec des mecs comme Copé, Juppé et toute la clique la France est-elle devenue ce qu'elle est, c'est vrai que leur si grande intelligence, leur si grande compétence pendant 10 ans de règne a mené le pays dans une forme extraordinaire. Pour Sarkosy, il avait " la crise" mais aurait-elle disparue par enchantement pour Hollande? . En bref , tout est bon pour Monsieur COPE car il faut que l'on parle de lui.

Le 25 Octobre 2012 à 09h06

romain-jean : N'inversez pas les rôles,ce sont les socialistes qui niaient la crise sous N Sarkozy et pas l'inverse .

Le 25 Octobre 2012 à 11h42

 | J'aime (10)

nebuleuse57 : Qui que ce soit mes convictions resteront à droite.

Le 25 Octobre 2012 à 07h37

rogerfereder : Pauvre Copé... il ne recule devant rien à 15 jours des élections UMP ! Effectivement la distribution est un secteur protégé de la mondialisation, car que je sache, hormis quelques frontaliers, personne ne fait ses courses à l'étranger Les secteurs où la concurrence mondiale se fait durement sentir sont la confection et l'industrie. C'est dans ces secteurs qu'il faut abaisser d'urgence le coût du travail. Pour les autres, il n'y a pas trop de souci à se faire, il n'y a qu'à constater les tarifs pratiqués par les commerçants, les artisans et les professions libérales

Le 25 Octobre 2012 à 02h04

Si M.Copé peut démontrer que Carrefour,Auchan,Intermarché et le célèbre Leclerc sont confrontés à des difficultés à cause du coût du travail(sic) exorbitant en France,on lui donnera raison.Qu’il aille le dire aux caissières de ces établissements,à leurs manutentionnaires et en général aux salariés de ce monstres que sont devenues le entreprises de la grande distribution.Vous aurez remarqué comme moi que pas un dirigeant de l’UMP ose se présenter aux portes d’une usine en difficultés ni aux portes de ces enseignes que M.Copé doit apprécier pour leur contribution au budget de l’UMP en pleine difficulté.

Je remarque également que celui qui prétend être le pus fidele à la ligne politique défendue par M.Sarkozy durant sa dernière campagne a oublie d’être le représentant de pauvres à l’UMP…Sauf à ceux à qui ont chipé le pain au chocolat et aux pauvres enfants de militants UMP qui se feraient agresser à l’école….

Autre chose,la seule fois que M.Copé c’est lors de son débat sur france2,je doute que M.Hollande a eu le temps et l’humeur de lui consacré 1 heure de discussion.Quand on sait ce que pense M.Hollance de ces gredins,j’en doute.Quant à en  remettre au plan économique à M.Hollande,M.Copé peut se le permettre devant un parterre de journalistes qui ne vont pas les contredire.A l’assemblée en ce moment la farce est bien différente.Même si l’UMP peut cogner,il n’ont que cet os a rongé,sur les erreurs de formes qui affectent les responsables du gouvernent et pas tous il faut l’admette,force est de constater que les députés UMP s’engagent dangereusement à chaque fois qu’il posent une question sans doute rédigée par une cellule du parti ou par M.Jacob –il fait sale ce gus,on dirait qu’il sort de son lit à toute heure de la journée - quand M.Cahuzac leur répond…

Que M.Copé fasse le malin,il n’en a plus pour longtemps.

Enfin, puisque M.Copé met en doute les compétences de M.Hollande,il a raison,en fait, M.Hollande n’est qu’inspecteur des finances,diplômé d’HEC et énarque,il est clair que c’est un imbécile –on lui rappellera tout simplement les grands et beaux résultats résultant de son rapport sur l‘audiovisuel public et mieux encore les résultats fulgurants sur les finances locales de la phénoménale réforme de la taxe professionnelle qui devait dans un premier temps améliorer la compétitive de nos entreprises –déjà - et renforcer les finances de nos collectivités territoriales…

Je remarque une fois de plus que les journalistes français sont bien passifs,à la différence que ceux que nous voyons aux Etats Unis pendant les débats entre les deux candidats a la présidence.M.Copé livre les éléments d’une discussion qu’il aurait eu –on  ne le sait pas vraiment – prête à un responsable politique qui n’est pas là pour confirmer ou infirmer,pour s’expliquer et aucun journaliste réagit,ne pose pas la question suivante à M.Copé :Pouvez vous nous expliquer pourquoi vous ne considérez pas comme M.Hollande que la distribution est un secteur protégé. ».

Ou alors les journalistes se foutent complètement de ce que dit M.Copé et viennent chercher la petite phrase pour faire un bon papier bien gras…

 

Enfin une taxe qui profite aux riches !

ODIEUSEMENT attaqué pour de menus cadeaux pro­digués aux riches durant son quinquennat, Nicolas Sarkozy avait jusque-là échappé à cette accusation:avoir pris aux com­munes et départements pauvres pour donner à leurs homologues plus fortunés.Or c'est justement l'un des effets de la réforme de la taxe professionnelle décidée en 2010 par Sarko. Mais per­sonne ne s'en était aperçu !

Supprimée, la taxe pro est en partie remplacée par la cotisation sur la valeur ajoutée des entre­prises, qui doit être redistribuée entre les collectivités locales pour que celles-ci n'y perdent rien.Hélas, a constaté «La Tribune» (19/10), la redistribution s'ef­fectue sur la base d'une donnée au calcul très complexe, le « potentiel fiscal». Lequel intègre un impôt local parfaitement injuste, la taxe sur le foncier bâti, votée par les collectivités : faible pour les riches, qui en ont moins be­soin, élevée pour les nécessiteuses.

Exemple de résultat de cette usine à gaz, la Seine-Saint-Denis, département étranglé par le poids de ses prestations sociales, va de­voir cracher au bassinet. Comme le Territoire de Belfort, les Côtes-d'Armor, etc. En revanche, Paris, où végètent de misérables bobos, ainsi que les Hauts-de-Seine vont récupérer plusieurs millions. Conclusion de « La Tribune » : «Bobigny va payer pour Neuilly», et «le maquis corse pour le VIP arrondissement pa­risien.»

Dur, mais si cela peut nous éviter une révolte des «pigeons » des beaux quartiers...

vu dans le canard enchainé 

Désormais... Bobigny financera Neuilly !

fillon tp.jpg

Avec les nouveaux critères d'évaluation issus de la réforme de la taxe professionnelle décidée par Nicolas Sarkozy, Paris et les Hauts-de-Seine sont transformés en territoires qui s'appauvrissent, alors que la Seine-Saint-Denis est censée s'enrichir...

La « paupérisation » croissante des Parisiens et la « dramatique situation fiscale » des habitants de Neuilly-sur-Seine en 2012 n'ont d'égal, à l'inverse, que l'« explosion » du potentiel fiscal des Corses, des Gersois, des Nivernais ou de tous ceux qui habitent la Seine-Saint-Denis... Sommet de l'absurde atteint aujourd'hui : les habitants du 93 ont en effet vu leur « potentiel fiscal » augmenter de 10,3% de 2011 à 2012, alors que ceux du 92 ont vu chuter le leur dans les mêmes proportions (voir tableau ci-dessous).

danub a écrit le 25/10/2012 à 17:46 :

je trouve beau cette version de la solidarité sarkozienne

Quelle histoire a écrit le 25/10/2012 à 14:58 :

L'intelligence du président des riches.L'ami de la France des riches, le camarade Nicolas 1er De Naguy Bocsa.

 Vu dans la Tribune

 

tp 6 fois.jpg

Les Echos - La réforme de la taxe professionnelle a fait six fois plus de perdants que prévu - Archives.pdf

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu