target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

18/10/2012

Le Figaro:Débauche de conneries à gogo !

Le Figaro:Débauche de conneries à gogo!

nouveau anti fig.jpg

rik fig.jpg

censore fig.jpg

dupont fig.jpg

michel le fig.jpg

taffe le fig.jpg

Effectivement M. Mitterrand a été  secrétaire général des prisonniers et des victimes de guerre dans le gouvernement provisoire que présidait le Général de Gaulle.Son ministre de tutelle - à l’époque il était commissaire du gouvernement comme tous  ses collègues - était  Henry Frenay.M.Mitterrand n’avait aucune prérogative au plan du droit de grâce,il n’avait d’autant moins de droit de grâce puisqu’il a exercer ses fonctions à l’issue de la seconde guerre mondiale.A moins que M.Taffe et Mme Michele Faure puissent nous démontrer que le FLN était déjà actif en 1944,nous accepterons nos erreurs historiques.Quoiqu’il en soit être parvenu à tant d’erreurs par haine de François Hollande et de la gauche dans son ensemble me semble être signe d’une grave maladie.

Par manque de connaissance historique et de goût de rechercher un peu de vérité,ces deux commentateurs éclairés ont confondu,parmi toute les fonctions qu’a occupées François Mitterrand,celles qu'il a exercée au gouvernement provisoire et dans les gouvernements de la IV ème république.

M. Mitterrand a été Garde des Sceaux du 1er fevrier 1956 au 21 mai 1957.Le président du Conseil s’appelait M.Mollet.Il est vrai qu’à l’époque M.Mitterrand était un fervent partisan de l’Algérie française,on se souvient de sa formule rendue célèbre »L’Algérie c’est la France ».On se souviendra que ce fut un période au cours de laquelle le gouvernement socialiste a accentué son action contre la rébellion et fermer les yeux sur quelques méthodes contestables.On dit que François, Mitterrand était mal à l’aise dans cette situation mais est resté au gouvernement espérant devenir président du conseil pour faire changer la politique de notre pays à l’égard du problème algérien.A cette occasion,il a été mêlé à des autorisations condamnation à mort.Il est vrai qu’il a avalisé ces condamnations.Avait-il le droit de grâce, apparemment pas puisqu’il les a avalisées.Quand à prétendre qu’il avait le droit de grâce ,surtout en tant que secrétaire général aux prisonniers en 1944 après lui avoir reprocher d’avoir autoriser ces exécutions,voila qui tient la débilité profonde.

Quant un certain taffe qui nous conseille d’aller consulter Google,il aurait du le faire avant de le conseiller aux autres.

Qu’on nous dise que la gauche est faible,laxiste et en permanence repentance en même temps qu’on reproche à un Garde des Sceaux de gauche de ne pas avoir éviter la peine de mort à des terroristes,voila qui tient d’une schizophrénie inquiétante.

Reste que M.Mitterrand n’a jamais été concerné par la manifestation dont on parle aujourd’hui, et qui suscite tant de réactions de ceux qui ne connaissent rien à rien et qui, écrivent tout et n’importe quoi également.Sans parler de tous,les braillards de l’UMP qui mêlent  la mémoire du Général de Gaulle à des faits dont il est démontré que seul le préfet Papon est responsable,et peut-être M.Frey alors ministre de l’intérieur.Que M.Jacob nous démontre lui dont la culture gaulliste est si grande que le Général de Gaulle a été informé des tous les éventement qui se sont déroulés cette nuit là,nous réviserons notre bréviaire gaulliste.Qu’il nous démontre qu’il n’ya pas eu de violences policières inacceptables,il aura du mal.Les témoignages en la matière sont indiscutables tant ceux qui proviennent d’anciens policiers,de badauds,de membres du FLN et des  familles de victimes ou manifestant eux-mêmes.

Quelle est sa connaissance du dossier,quelles sont ses qualités pour pouvoir prendre une position sur des événements à propos desquels toutes les rumeurs circulent.Il y a deux faits qui ne sont pas des rumeurs.D’abord il est vrai que des algériens ont été jetés par dessus des ponts de Paris mais il est vrai aussi que les policiers ont commencé à réagir violemment lorsqu’un message radio venu de la préfecture - souvenez vous de l’identité du préfet de l’époque - a signalé l’ assassinat de policiers ….Ca M.Jacob doit le savoir.Alors pourquoi mêle-t-il à cette affaire le Général de Gaulle et Michel Debré.

Or c’est le point principal qui commande au drame qui s’est déroulé ensuite.Est il vrai que de des policiers avaient été assassinés ou pas.Si la préfecture a déclaré 2 victimes durant cette soirée,il est impossible que ce soit vrai.Nous a t-ton caché que le FLN était parvenu à tirer sur des policiers,c’est possible.Que le FLN ait profité de cette manifestation dite pacifique pour mener des actions ponctuelles,c’est possible.

Le fait est que des policiers français ont jeté des algériens dans la Seine. Fracassé le crane de certains quand ils était parqués dans des stades ou parqués comme des animaux.

Ca personne ne le conteste.

Pourquoi,l’UMP parle-t-elle de repentance alors que M.Hollande ne fait que constater,reconnaître des faits.Oui des l’algériens ont été massacrés.Et alors.

Il n’est pas dans les habitudes de me rapprocher de M.Le Pen mais enfin tous ces événements ne peuvent s'd’expliquer sans tenir compte de la situation dans laquelle se trouvait la métropole à ce moment.On tirait sur des policiers dans le dos,on jetait des grenades dans les bars un coup fréquentés par le FLN,un coup fréquentés par le MNA…il a été le seul a évoquer cette situation alors que les babouins de l’UMP ne font que brailler,parler à l’emporte pièce,maquiller les mots,changer le sens des déclarations.Reconnaître devient repentir.On invente pour mieux commenter à son aise…Qu’on me démontre que François Hollande se repend au nom de la France et alors je condamnerai la déclaration du président de la république.Je précise que je ne suis pas tout à fait d’accord pour remettre tout cela sur le tapis,la poussière sous le tapis chère à l’UMP et à M.le conférencier international .Reste que M.Hollande est un fin stratège et un fieffé tacticien,il n’a pas fait pour rien mais cela est une autre histoire.

Que M.Jacob continue d’aboyer,il commence à fatiguer sérieusement y compris des journalistes peu amènes à l’égard du président de la république.Il commence,lui et son patron, a fatigué les français.C’est cela l’essentiel pour François Hollande.

C’est sans doute outre le fait que le président a marqué l’anniversaire de cet événement le but recherché.

Quand les cons voleront en escadrille,ils atterriront au Figaro.Ou au siège de l'UMP.

Les sauveurs…

 

souche le fig.jpg

jean françois le fig.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu