target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

09/10/2012

NKM:François,pardonnes leur,ils ne savent plus ce qu’ils disent!

NKM:François,pardonnes leur,ils ne savent plus ce qu’ils disent!

C’est Buisson qui l’a écrite sa prose puante.

nkmenfant.jpg

Il parait que ça fait du bruit dans le landernau,cette tribune de Mme Nathalie dans le Figaro.Pensez M.Apathie l’a immédiatement invitée dans son studio aux bonnes nouvelles…Madame Nathalie publie une tribune dans le Figaro,vous vous rendez copte ça doit être important.Elle doit y faire de sacres propositions la nathalie.Et oui,il parait qu’elle est super intelligente et bien éduquée avec ça.Tellement bien éduquée qu’elle est capable de se tartir Buisson pendant toute une campagne électorale sans rechigner et le démolir dés que le défaite est consommée.Ca s’appelle de l’éducation ça ma bonne dame….

Pauvre Mme Nathalie,elle a fait campagne pour obtenir les signatures de militants UMP dans une caravane,dans les cafés pour faire peuple sauf qu’elle n ‘avait pas tout compris,elle n‘a pas pu se présenter aux primaires pour l’élection à la présidence de l’UMP,tout le monde se fout de ce qu’elle va faire et dire,qui  elle va soutenir.Sa seule chance de survivre si j’ose dire c’est de salir l’honneur de ceux qui sont au pouvoir,de salir leur personne sans rapport certain avec leur politique.On en rajoute,on insulte,c’est ça l’éducation,ma bonne dame.

Elle joue à l’étonnée sans se souvenir du ramdam qu’ils faisaient,elle et ses compagnons d’infortune,quand on osait critiquer le petit aux grands pieds.Elle joue l’étonnée de voir les socialistes réagir,il est vrai que les galopiots de l’UMP avait pris la mauvaise habitude de voir les bolcheviks un peu assoupis,apthatiques…Ca change,tout va changer.Le changement,c’est maintenant…..pour tout de suite on verra!

Moi,je le comprends Mme Nathalie,elle a perdu la  première manche qui devait la conduire ala candidature en 2017,elle va être obligée de passer sous les fourches caudines d’un des deux postulants,les impétrants pour parler comme dirait Arnaud Montebourg,elle serait toujours une « soutière » de qui et de quoi…une porte parole,ah non qu’ils disent tous en chœur à l’UMP,on a  déjà donné…rie quoi !

Rien en effet,produire une tribune libre de ce tonneau dans le Figaro c’est pire qu’un éditorial de M.Thréard,ce n’est pas digne d’une ancienne ministre de la république,on se demande d’ailleurs qui parmi eux en était digne à part M.Jupp,M.Baroin et peut être Mme Lagarde…

Compte tenu que je vais laisser ma plume à deux amis de la bonne dame Nathalie,je voudrai finir sur cette accusation selon laquelle "Ces bourgeois (c’est de François Hollande) de la politique qui se sont déguisés, bedaines effacées, sourires patelins, se révèlent arrogants, menteurs, tricheurs. Ils ont l'esprit de clan et veulent mettre l'État en coupe réglée et se servir",en vous rappelant,chers amis,que cette brave personne se présentait au conseil des ministres chaussée de botte Hermès à 1700 euros,vous avez bien lu,qu’elle passe ses weekend à se balader avec ses mocassins Weston bi-colore et quelques 2000 ou 3000 euros de vêtements de marque sur les endosses,qu’elle va à la piscine de sa ville comme elle le prétend en demandant  d’y nager seule.On ose traiter François Hollande de bourgeois alors que son président à elle portait une montre à 55 000 euros.

Il fut un temps où ce genre de babiole se réglait à l’épée,entre homme.Madame Nathalie,cette faible femme,mérite un bon aller retour,deux paires de gifles pour faire bon compte.Elle sera enrhumée pendant une bonne quinzane,cela nous évitera sa prose nauséabonde.

nkmnoire.jpg

NKM: un cheval de course magnifique en porcelaine fragile

08 octobre 2012 Par LEON et PAULETTE

Elle doit aimer les gros, NKM. Qu'ils effacent leurs « bedaines » lui déplait.

De ce qu'on peut encore déduire de ses écrits, elle a encore d'autres soucis:

- les sourires "patelins" la hérissent.

- elle pointe du doigt les « menteurs » et les « tricheurs ».

C'est une femme libre, impartiale et sincère: Nathalie Kosciusko-Morizet n'a jamais eu « l'esprit de clan ».

Dans le gouvernement où elle œuvrait encore il y a quelques mois, elle n'a pas mis « l’État en coupe réglée » avec ses collègues. A cette époque, le ministre de l'économie n'était pas « méprisant », et le ministre de l’Économie ne « vociférait » pas.

En ce temps là, point de « ruses » de son Président. Il n'était pas « prétentieux » et se gardait bien de se laisser aller à la « mimique ». C'était un pro,alors qu' Hollande n'est qu'un « amateur ». « Fade et triste ».

Ces mots là sont contenus dans une tribune de NKM dans le Figaro du 8 octobre.

Elle est drôle, NKM. Originale. Elle avait déjà estimé troublant que Bartolone embauche sa femme mais ne broncha pas quand Sarkozy demanda à son frère Pierre de lui remettre une étude sur la création d'un conseil national du numérique...

Nous voilà dans le feu de l'action. Vous la connaissiez si virulente, NKM ? Ceux qui disaient qu'elle faisait tache dans un gouvernement de pignoufs en seront pour leurs frais.

Contrairement à l'image de bonne fée qu'elle veut donner, elle peut être cassante dans sa sophistication feinte et « capable d'aligner des "couilles" et des "putain" dans une même phrase ».

Il paraît que c'est Jean-Pierre Raffarin qui en parle le mieux. Il dit d'elle que "Nathalie, c'est de la porcelaine. C'est magnifique, mais fragile. Elle ne peut pas être trop singulière. C'est un cheval de course, un produit de luxe en politique."

« De luxe », tu l'as dit, mon Jean-Pierre : elle trouve même le moyen de nous faire le coup des damnés de la terre version Vuitton-Coco Chanel : « Il faut que partout se lèvent des femmes et des hommes qui sachent qu'il faut réinventer l'école, le pacte de santé, notre envie d'être riches, inventifs, conquérants. ». 

Un cheval de course magnifique en porcelaine fragile, donc. Mais qui serait tombé dans le caniveau, comme dirait François Rebsamen.

On peut comprendre:c'est toujours là où se retrouvent les eaux usées.

Léon

Le 13h de Guy Birenbaum - "Bedaines" ? C'est bidon NKM !

Nathalie Kosciusko-Morizet se lâche.
Hier, dans Le Figaro, NKM a qualifié la présidence de François Hollande de "règne d'amateur. Fade et triste".
Pourquoi pas.
La critique est libre et nécessaire.
Mais NKM a aussi fustigé dans sa tribune: "Ces bourgeois de la politique qui se sont déguisés, bedaines effacées, sourires patelins, se révèlent arrogants, menteurs, tricheurs. Ils ont l'esprit de clan et veulent mettre l'Etat en coupe réglée et se servir".
Et pour ceux qui n'auraient pas compris, NKM en rajoute une couche : " Sommes-nous destinés à devenir 'hollandais', Où est le peuple de France? Doit-il se laisser aller à cet esprit de mollesse,à cette guimauve envahissante? Doit-on subir un pouvoir sucré? S'agit-il d'un moment de Restauration, post-mitterrandien ? Hollande est-il cet autre Louis-Philippe?". Louis-Philippe, Nous y reviendrons...

Du coup, ce matin, l'ex-ministre a joué les effarouchées et a feint l'étonnement au micro de RTL ; s'indignant - faussement - des réactions de la gauche: "On ne peut même pas les critiquer, maintenant!"(...) "C'est quoi cette sur-réaction?"

Eh bien, je suis désolé (en fait non), mais je vais aussi sur-réagir.

D'abord, NKM n'est apparemment pas à une contradiction près.
Il y a quelques semaines, elle déplorait un "excès de testostérone à l'UMP". Cherche-t-elle à montrer depuis 48 heures qu'elle peut-être aussi "gonflée" que Jean-François Copé, son "racisme anti-blanc" ? Son "pain au chocolat" ?

En tout cas, il est tout de même piquant que la porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy, qui a passé des semaines, des mois, à se plaindre, sur tous les tons, des attaques des socialistes contre le président sortant, prenne ce créneau, à peine le quinquennat démarré!

D'ailleurs, elle n'avait pas attendu la campagne présidentielle pour se plaindre des attaques contre son "mentor".
Par exemple, en 2011 alors ministre de l'Écologie, NKM dénonçait la "virulence" des attaques du PS contre Nicolas Sarkozy, après les accusations de la juge Isabelle Prévost-Deprez dans l'affaire Bettencourt : "Ce qui me fait réagir et m'interpelle ce sont les réactions de la gauche aux articles de presse sur cette affaire et la virulence de ses attaques". Elle ajoutait même alors : "En faisant assaut de réactions et de déclarations sur des bruits, le Parti socialiste fait en réalité l'aveu de sa vacuité politique".

On pourrait aisément renvoyer aujourd'hui le "compliment" à NKM, tant elle fait preuve, à son tour, de vacuité politique dans sa tribune.

Mais revenons aux "bedaines". "Effacées" ou pas, au demeurant.
Les attaques sur le physique sont un très grand classique de la politique.
Elles révèlent généralement de grosses lacunes au niveau de l'argumentation.
Vous aurez donc probablement relevé, plus haut, cet extrait du propos de NKM : "Hollande est-il cet autre Louis-Philippe?" (c'est d'ailleurs l'intertitre du Figaro).
Eh bien, cette référence historique à Louis-Philippe ne vient pas du tout au hasard. Le grand caricaturiste Louis Daumier avait pris l'habitude d'exagérer dans ses dessins la bedaine de... Louis-Philippe, justement!
Mais la caricature était le métier du grand Daumier!
Comme elle est aujourd'hui celle des Guignols et de nos autres humoristes ou imitateurs.
Ce n'est pas du tout celui de NKM, qui, en glissant ainsi de la critique politique à l'excès de caricature se fourvoie.
Exactement à la manière de ceux qui ont passé cinq ans à railler Nicolas Sarkozy à propos de sa petite taille ou de ses talonnettes.
NKM ferait donc bien d'abandonner, et vite, ce registre totalement bidon !

Quelques réactions sur Twitter à la "bedaine" évoquée par NKM, compilées par Le HuffPost:

 

nkm,hollande,le figaro,buisson

nkm,hollande,le figaro,buisson

 

http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/04/13h-guy-birenbaum-nkm-bedain-hollande_n_1950274.html

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu