target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

27/09/2012

Copé:Trop sarkozyste pour être honnête…

Copé:Trop sarkozyste pour être honnête…

 

cope blair.jpg

"Ce n'est pas une réflexion d'homme d'État", a argumenté le député-maire de Meaux sur Europe 1. "François Hollande "est au pouvoir, il a tout gagné, il a tous les pouvoirs aujourd'hui."

"La vraie question, plutôt que de continuer à taper sur Nicolas Sarkozy comme il l'a fait, c'est : quelle est la vision stratégique qui est la sienne",

"Or, depuis plus de quatre mois qu'il est là, pas une seule fois il n'a été capable de proposer une vision stratégique concrète" sur le thème "comment on relance la machine".

http://www.lepoint.fr/politique/chomage-cope-au-lieu-de-t...

Un homme d’état,diantre M.Copé ne devrait pas trop donner des leçons en la matière quand le jour où on annonce que notre pays se retrouve avec plus 3 millions de chômeurs sur les bras,lui découvre le racisme anti blanc et il brise le tabou qu’il y aurait à ce sujet à St Germain des Prés mais pas au delà du périphérique (je cite l’intéressé).

Briser un tabou dont on parle depuis 2005 après des agressions racistes contre des jeunes lycéens lors de manifestations contre le CPE,briser un tabou dont M.Finkelkraut à analyser tous les éléments avec l’intelligence qu’on lui connaît,briser un tabou que le front national s’est emparé depuis belle lurette,un tabou dont le monde parlait  des le mois de mars 2005  ,drôle d‘homme d’état ce monsieur Copé,réduit à reprendre une antienne du Front national quasi mot à mots pour mobiliser non les français mais ses supporters à l’UMP.Et pour mettre son adversaire qu’il apprécie tellement dans la gadoue.Voilà un singulier homme d’état.Il est vrai qu’il était gêné aux entournures le secrétaire général de l’UMP qui ne sera jamais président ,c’est cela son vrai problème car il le sait,à l’annonce du cap des 3 millions ce chômeurs dépassé dans notre pays.Gêné bien évidemment,eh oui,amis aucun français de bon sens,pas ceux pur jus qui militent à l’UMP – ne peut croire que François Hollande est responsable de la création,j’ose dire,de 3 millions de chômeurs.

Aucun français ne peut croire alors qu’aucune loi ou taxe a modififié les conditions que gèrent notre marche du travail,alors que la crise n’est pas si sévère que celle que nous subissions jusqu’au 17 mai,alors que tout citoyen qui a peu ou prou géré une entreprise sait qu’un plan de charge d’un entreprise ne décide pas en 1 mois ou même 3 ne peut croire que les plans sociaux qui tombent en rafale n’ont pas été gelés pour ne pas gêner la campagne électorale et l’éventuelle victoire de  Nicolas Sarkozy.

Ils ne peuvent pas non plus croire en l’argument développé par le secrétaire général de l’UMP qui ne sera jamais président  selon lequel François Hollande dispose de tous les pouvoirs alors que jusqu’au Nicolas Sarkozy en disposait tout autant.Ce n’est pas la perte du sénat par la droite imbécile qui changeait quoi que ce soit à la politique du président sorti et de son gouvernement.Justement,le sorti a profité du pouvoir jusqu’au  25 septembre 2011,qu’en –t-il fait en matière de lutte contre le chômage.Ainsi par ce subterfuge,M.Copé a évité habillement de s’étendre sur cette avalanche de chômeurs….Or,si les journalistes faisaient un peu leur métier,si les socialistes cessaient un temps de se prendre le choux sur un traité qui en tout état de cause doit être ratifié,si les mêmes défendaient les positions de François Hollande et le soutenaient,ils auraient le temps de démontrer qu’en 4 mois le chômage est passé de tant à tant.Pour être plus clair,quel est le différentiel en termes de nombre de chômeurs entre le 17 mais et aujourd’hui.

Pour revenir sur les propos de M.Copé,sur ce pauvre François,je cite :» Or, depuis plus de quatre mois qu'il est là, pas une seule fois il n'a été capable de proposer une vision stratégique concrète" sur le thème "comment on relance la machine"…stratégie concrète pour relancer concrètement la  machine.Je vais lui donner de la stratégie moi au Copé….

Aujourd’hui,Libération annonce la bonne nouvelle aux ouvriers d’Arcelor Mittal.Les fours vont être définitivement fermés faute de débouchés suffisant sur le  marché européen.

Il peut nous rappeler ce malandrin,ce malhonnête les stratégies concertées qu’avait initiées M.Sarkozy :

Je vais lui rappeler puisque lui s’occupe aujourd’hui exclusivement du racisme anti  blanc…..:

Nous étions, le 1e mars,le président candidat de l’UMP annonçait avec assurance:

florange sarko.jpg

"A la demande de l'Etat français, ArcelorMittal va investir maintenant 17 millions d'euros à Florange", a dit M. Sarkozy, avant d'ajouter que "le deuxième haut-fourneau repartira au deuxième semestre".

"Je vous rappelle que Florange, c'est 2 667 salariés, dont 500 en situation de perdre leur emploi si le haut-fourneau ne repart pas. Ce sont des décisions concrètes, comme pour Petroplus, comme pour Photowatt, comme pour Lejaby (...), comme pour Alstom", s'est félicité le candidat UMP en référence à ses interventions dans plusieurs dossiers d'entreprises en difficulté. "Ça ne règle pas tous les problèmes de la sidérurgie, mais c'est du concret, il faut se battre pour obtenir ça",

ArcelorMittal beaucoup plus nuancé. Dans un communiqué publié dans la matinée, ArcelorMittal a bien confirmé ces investissements de 17 millions d'euros, le groupe restant "fermement attaché à sa présence industrielle en France qui est stratégique".

En revanche, le géant de l'acier ne s'est pas engagé formellement à redémarrer un haut-fourneau au deuxième semestre, contrairement à ce qu'a affirmé M. Sarkozy. "Le redémarrage du site de Florange dépendra d'une reprise économique cette année. L'entreprise redémarre le haut-fourneau si la demande est là", a expliqué une porte-parole du groupe à la mi-journée.

Une précision à laquelle a ensuite réagi M. Sarkozy en affirmant que "Les 17 millions d'euros sont versés absolument sans aucune conditions". Ils "sont versés et seront investis à Florange, quelle que soit par ailleurs la reprise ou pas la reprise", a-t-il indiqué.

Des investissements déjà prévus. Sur les 17 millions promis, "7 millions d'euros vont être investis dans un nouveau gazomètre pour la cokerie à Florange, et 8 millions d'euros seront investis afin de développer de nouveaux produits à Florange, destinés, sans rentrer dans les détails, au marché de l'automobile", a détaillé le chef de l'Etat. Ces installations ne sont pas concernées par l'arrêt d'activité des haut-fourneaux et fonctionnent normalement.

Quelque 2 millions d'euros seront par ailleurs consacrés à la réalisation des travaux nécessaires au redémarrage du deuxième haut-fourneau, à l'arrêt, prévu au deuxième semestre. Néanmoins, cet investissement n'est pas une nouveauté. Arcelor Mittal s'était déjà engagé, en interne,à dépenser environ 4 millions d'euros en 2012 pour maintenir en l'état ses deux haut-fourneaux de Florange, appelés P3 et P6.

Le fait que ces investissements aient déjà été prévus n'a échappé ni aux syndicats ni aux élus socialistes de Moselle, qui ont dénoncé, dans un communiqué, "les coups médiatiques" de Nicolas Sarkozy.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/03/01/nicolas...

l’homme d’état qu’oppose M.Copé à François Hollande c’est ce monsieur,écoutez le bien ,c’est un belle mélodie,une belle histoire qu’il nous raconte sauf que ce n’était que des histoires.La réalité vient de tomber sur les endosses de François et de Arnaud.

 

sarko arcellor.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=gGifr6Eh_l4

 

Celui que critique M.Copé en le traitait de tous les noms,lui retirant sa qualité d’homme d’état,lui il n’a pas fait de promesses,on dit qu’il est indécis alors que l’autre est un décideur né même s’il décide pour les autres en inventant quelques entretiens.Reste que la réalité est là,l’UMP en journée parlementaire a passé sa journée à analyser un sondage IFOP qui quand il sera public sera une arme atomique contre eux et non contre le pouvoir

actuel et a critiqué le président et le gouvernement.Pas un mot sur les salariés qui perdent leurs emplois malgré leurs promesses passées,le fait que le pouvoir a basculé le 17 mai ne vient pas changer les décisions de Mittal annoncées par Sarkozy pour le site de Florange ou alors il n’y avait pas d’accord de M.Mittal comme confirmé par l’article du Monde en référence,les plans sociaux de PSA ou Sanofi.Tout cela a été décidé sous le mandat de M.Sarkozy qui a demandé à ce que ce ne soit pas annoncé avant ou pendant le campagne présidentielle.Ce sont les patrons de ces entreprises qui le confirment.Voilà ce qu’est un homme d’état selon M.Copé,trop Sarkozy pour être honnête.

« le second trimestre soit,je compte bien…mars,avril,mai,juin,juillet,septembre,le second semestre on y est.Le second four devrait redémarrer selon les dires péremptoires ,trop péremptoires apparemment,au lieu de relancer Arcellor Mittal  annonce la fermeture définitive des fours.A part ça,c’est M.Hollande qui n’est pas un homme d’état.

C’est monsieur Sarkozy le grand homme d’état qui était tellement embourbé dans ses promesse faites aux salariés d’Arcelor qui les a fait chassés par des CRS lorsqu’ils sont venus lui demander de comptes et a trouvé le moyen,à cette occasion,de commencer sa croisade contre syndicats politisés.

N’en demeure pas moins que le problème Arcelor est la et bien là et c’est le gouvernement de gauche qui doit le solutionner,l’UMP avec ses grands discours hors jeu,hors des cordes,pas une mesure législative proposée,pas une solution industrielle proposée,pas une remise en cause de propos de M.Sarkozy –on devrait de ce coté là de la barrière demander des comptes à M.Mittal sur les promesses qu’il a faite à l’ancien président de la république – sauf que de promesses il n’y avait pas M.Sarkozy a tout inventé et fait des promesses dignes de ses grandes qualités de chef d’etat qu’il se croyait être.

La meilleure des réponses que nous pouvons donner à ces malfaisants,c’est de reprendre ce dossier avec les syndicats,mettre en œuvre la loi proposée par François Hollande pendant le campagne et que le ministre du redressement productif mette les bouchées doubles pour trouver un repreneur.Ce site est rentable,et plus rentable encore puisque selon M.Sarkozy les établissements Mittal devaient y injecter 17 millions.Où sont ils passés ces 17 millions.

M.Copé se réclame d’un sarkozysme quasi inné et je dirai exclusif.Il a raison,il est du même bois,celui dont on fait les cageots…Le petit bois,pour allumer les barbecues.Les hommes d’état sont fait de chêne et de roseau aussi parfois,ils plient mais ne rompt pas.

Que M.Copé se méfie du roseau dont est fait M.Hollande et du chêne qui le soutient.François en a vu d’autres.

M.Cope est trop sarkozyste pour être honnête,je le répète et le signe des deux mains.

 A lire:

http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/les...

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-annonc...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/09/27/arcelor...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/07/23/la-mesu...

  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu