target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

20/09/2012

PSA:Qui bloque la négociation…

PSA:Qui bloque la négociation…

psa holande.jpg

Le président François Hollande, qui a reçu jeudi à l'Elysée l'intersyndicale de PSA Aulnay, a promis des négociations tripartites -syndicats, direction, Etat- mais ne s'est pas engagé sur le gel du plan social, ont indiqué des syndicalistes à la sortie de la réunion.

"Nous sommes satisfaits d'avoir obtenu la réunion tripartite avec le soutien ferme du président mais il ne s'est pas engagé sur un gel du plan le temps de ces négociations", a déclaré Tanja Sussest, déléguée du SIA (Syndicat majoritaire à Aulnay) à sa sortie de l'Elysée.

Selon le délégué CGT Jean-Pierre Mercier, "les négociations auront lieu site par site", notamment celui de Rennes et d'Aulnay-sous-Bois, que PSA entend fermer d'ici à 2014, supprimant quelque 3.000 emplois.

Il s'agit pour les syndicats d'"obtenir le maximum de garanties sur le maintien de l'emploi, c'est une revendication unanime des syndicats", a poursuivi Jean-Pierre Mercier.

"Il va falloir que les salariés imposent leur ordre du jour (lors des tripartites) car Peugeot a dit jusqu'à présent qu'il ne voulait négocier que sur la réindustrialisation" et pas sur les 8.000 suppressions de postes annoncées mi-juillet par PSA, a-t-il insisté alors qu'une manifestation de salariés d'Aulnay était prévue non loin de l'Elysée.

Sollicité par l'AFP, le groupe PSA Peugeot Citroën s'est simplement dit "d'accord pour parler de la revitalisation des sites dans le cadre d'une négociation tripartite".

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/hollande-promet-...

Je demande solennellement  à M.Estrosi,ancien sinistre de l’industrie,grand défenseur de la cause du groupe PSA d’intervenir auprès des dirigeants de ce groupe pour qu’il engagent des négociations sérieuses sur le pan social et nos sur un hypothétique plan de revitalisation qui en tout état de cause sera financé,in fine,par le gouvernement .Le groupe PSA est directement responsable de l’état de ses finances et de ses usines,il serait temps qu’il assume ces responsabilités.

C’est au pied du, mur maçon qu’on voit le maçon,M.Estrosi va prendre sa petite truelle et aller à la rencontre de salariés d’Aulnay et des membres de la direction de PSA, responsables de cette situation.

On proposera à François Hollande de nommer cette sommité en matière industrie pour agir dans cette affaire comme médiateur.Ce serait d’intérêt général.Il ne pourrait refuser tant son gaullisme ardent le met toujours aux avants poste de l’a défense de l’intérêt national

D’autant que le triste sire n’est pas avare de critiques moins de propositions,ce sera l’occasion de voir s’il est un bon maçon.

 Puisqu’il a les solutions…

estro psa bfm.jpg

 

http://www.bfmtv.com/economie/psa-christian-estrosi-sur-b...

"lorsque nous (l'UMP ndlr) avons voulu nous opposer aux fermetures d'industries, nous nous sommes toujours opposés

« Il aurait "trouvé les solutions avec monsieur Varin (...) il y a deux mois, (...) pour qu'on ne ferme pas Aulnay". »

Il devait bien se gondoler M.Varin à écouter les fadaises de ce gus qui est définitivement un imbécile plein de vent.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu