target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

16/09/2012

Chômage:C’était mieux avec Nicolas…

Chômage:C’était mieux avec Nicolas…

3 millions de chômeurs,chiffre dramatiques pour notre pays et surtout ceux qui le vivent ce chômage….

De suite,a vu les cloportes se précipitaient aux micros accueillant pour accuser le président Hollande et son gouvernement d’en être responsable au motif qu’ils avaient pris les mauvaises décisions dés leurs arrivée aux manettes.

C’est vrai que les décisions de ce gouvernement n’ont pu être jugées à leur juste valeur dés lors qu’en terme de lutte contre le chômage,en particulier celui des jeunes sans diplômes ni qualification ,aucune décision remarquable n’a été prise sur les 100 premiers jours du nouveau quinquennat.C’est  cette semaine après le vote du parlement sur les emploi d’avenir que les dispositifs prévus par la candidat Hollande se mettent en place.l’UMP les a refusés par pure idéologie malgré les justes positions de certains  de ses responsables ou parlementaires.Cela n’empêchera pas ceux qui l’ont refusé de l’utiliser à besoin,ce dispositif.

3 millions de chômeurs au mois de septembre,haro sur les socialistes…mais avant combien que céti qu’ils étaient ces chômeurs.Avant le 6 mai…

chomage fevrier 2012.jpg

2 861 700 au mois de janvier 2012,une paille. Attention,chers amis,ce sont des chômeurs label Sarkozy c'est-à-dire des chômeurs crées par la crise,la grande crise.La terrible crise qui  a failli tout emporte…qu’elle n'a pas réussi grâce à Nicolas qu’ils disent les cloportes…

Entre 3 millions du mois de septembre et ceux de janvier,la différence est 134 000,au mois d’avril premier mois où le ministre du travail était Michel Sapin,le chômage s’établissait à 2 900 000.il sera difficile de nous faire avaler la couleuvre selon laquelle les nouveaux arrivés nous ont plombé autant de chômeurs depuis le 17 mai.On les avait mis au frigo les chômeurs…

Les cloporte étant infatigables,ils  ont essayé de nous la faire passer la couleuvre,ben oui…et puis, les journalistes les écoutaient bouche bée,sans rechigner,sans demander comment cela se faisait-il,comment était-ce possible.Non,la mode était à l’anti Hollande,on s’ennuyait de l’excité,il était donc responsable.Y’a pas de justice,je vous dis.

L’autre parti sans adresse avait raison selon l’Express et M.Barbier qui explique maintenant chez Media que le titre ne correspond pas  forcément aux livrets,c’est pour cela que pendant toute la campagne présidentielle il a pris un soin extrême à dévier sur tout pourvu qu’on ne parle pas de son bilan.Le maître de l’esquive c’était surtout Nicolas Sarkozy…

Quand on a eu raison,on ne cache pas son bilan.A coup de merguez halal dans les cantines scolaires,de referendum impossibles,d’allégories anti-syndicalistes au relent de fumé réactionnaire vraiment boucané,de drapeaux tricolores agités frénétiquement pour faire France mais quelle France,le bilan s’est envolé.

Il est retombé sur le paletot de François.

Il a raison M.Barbier,c’était bien avec Nicolas,c’est normal on ne savait pas qu’il y avait mieux !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu