target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

02/09/2012

Merkel:Une singulière vision de la solidarité européenne.

Merkel:Une singulière vision de la solidarité européenne.

merkel bisou sarko.jpg

Pendant que la presse de son pays et ses alliés condamnent le gouvernement français parce qu’il a ose réduire le coût des carburants à la pompe,pendant que Mme Merkel donne des grandes leçons  à toute l’Europe pour plus de solidarité budgétaire,fiscale et pour plus d’austérité sauf pour son pays,elle va échanger l’ exportation des véhicules automobiles allemands contre la suprématie des entreprises chinoises sur la marché des panneaux solaires.Et évidemment nous devrions nous taire au nom de la solidité du couple franco allemand.De l’amiitié entre nos deux payx,une amitié d’enfonce d’un coté du Rhin et naïve de l’autre alors.L’UMP va encore nous jouer la sérénade selon laquelle il ne faut pas fâcher Mme Merkel parce qu’elle était amie avec Nicolas Sarkozy,le modèle déposé des président de la république française.celui qui inspire tous le présidents du monde,même Obama selon M.Estrosi.

Si l’argument rapporté par le figaro selon lequel «Entre les intérêts des puissants constructeurs automobiles allemands et la fragile industrie solaire européenne,Angela Merkel a fait son choix »,est vrai c’est que Mme Merkel se fout du monde.Les chinois dans le domaine de l’automobile de luxe,c’est comme cela qu’ils considèrent les Mercédès Audi BMW,sont totalement dépendant des constructeurs allemands.Mme Merkel devra s’inquiéter le jour où les chinois produiront l’équivalent…Dans 25 ans peut être bien qu’avec ces entrepreneurs là on ne sait jamais.Reste qu’à l’horizon de la prochaine décennie des Mercedes,Audi et autres BMW chinoises il n’a y en aura pas.Alors à quoi bon céder sur un marché porteur pour nos entreprises européennes qui si elles sont incapables de rivaliser en termes de production le sont au plan du développement de conception des panneaux…une entreprise française l’est en l’occurrence.Pire est lé signal donné à nos concurrents que de faire barrage à une action solidaire de la Commission,des entreprises européennes du secteur.Pire aussi aux yeux des partenaires chinois qui vont se sentir bien renforcés en voyant que le pays européen le plus important au plan économique se comporte ainsi,par seul intérêt mercantile.Pire est que les Etats Unis eux ont réagi,belle image d’une Europe forte et unie que nous donnons en la circonstance.Il vont bien se marrer les américains et les chinois.Ils se marrent déjà,vous me direz.

Je crois qu’il faut qu’à un moment il faille dire stop,monter le ton pour être plu clair et même si déplait à l’UMP.On se fout de l’UMP d’ailleurs,du moment que ça plaise aux français et servent notre pays,c’est là l’essentiel.Nous nous apprêtons adopter le traité européen,sans changements fondamentaux de la version originale à part un volet croissance ajouté à la demande de la France et avec le soutien de M.Monti,M.Rajoy ne pensant qu’à augmenter tous les impôts dan son pays –en cela soutenu par les parties de droite européen et le commission alors que le supposé gel des impôts sur le revenu en France en 2013 soulève un tollé dans la presse de droite(1)  - nous n’avons qu’a retarder son adoption par le parlent tant que cette opération commune n’a pas trouvé d’aboutissement.Une bonne occasion d’organiser un referendum.Une pierre deux coups,on montre les dents,on désarme M. Mélenchon et met l’UMP face à ses contradictions.

Le dernière limite s’établit à l’issue de la réunion des gouverneurs des banques centrales,si aucun progrès n’est constaté quant au rachat d’emprunt…la messe sera dite.

Merci Mme Merkel.

Intéressante cette chronique de Zemmour…

 

zemmour merkel.jpg

 

http://www.dailymotion.com/video/xt6bqv_la-chronique-d-er...

Angela Merkel lâche le solaire européen pour séduire Pékin

merkel chionois.jpg


Angela Merkel avec le vice-président chinois, Xi Jinping, qui devrait succéder à Hu Jintao, le 30 août à Pékin. Crédits photo : POOL/REUTERS

INFOGRAPHIE - Suite à la plainte des constructeurs de panneaux solaires européens, Bruxelles s'apprête à déclencher une enquête sur le dumping des Chinois. La chancelière allemande semble opposée à des sanctions.

prod solaire.jpg

 

Entre les intérêts des puissants constructeurs automobiles allemands et la fragile industrie solaire européenne, Angela Merkel a fait son choix. À l'occasion de sa visite à Pékin, la chancelière a sacrifié la défense des constructeurs de panneaux solaires européens sur l'autel de ses bonnes relations avec la Chine. Au risque de provoquer une crise avec Bruxelles qui envisage d'ouvrir une enquête contre les fabricants chinois, accusés de dumping sur le marché européen.

«Je suggère que la Commission européenne et la Chine tentent de résoudre cette question à travers la discussion plutôt que par des procédures antidumping», a déclaré Merkel après sa rencontre avec le premier ministre chinois Wen Jiabao, jeudi, à Pékin. Une déclaration en forme de désaveu pour l'industrie allemande du solaire, qui appelle l'UE à imposer des mesures de rétorsion commerciale contre la concurrence chinoise, jugée déloyale.

Représailles commerciales

Le 24 juillet dernier, vingt-cinq fabricants européens membres de l'association EU Pro Sun ont déposé plainte auprès de la Commission, demandant une enquête, qui pourrait à terme conduire à des mesures de représailles commerciales contre Pékin. Ils suggèrent à l'Europe de suivre l'exemple des États-Unis, qui appliquent depuis mai des droits de douane punitifs contre les panneaux solaires made in China.

Karel De Gucht, le commissaire au Commerce, doit trancher ce délicat dossier la semaine prochaine et penche pour une enquête visant à dénoncer les subventions étatiques aux industriels chinois, dont 60 % des exportations vont vers l'UE.

«Nous avons encore du temps, le mieux est de régler cette affaire par la consultation», a affirmé Merkel, appelant indirectement De Gucht à temporiser. Le commissaire a refusé de répliquer. «Nous avons pris note des commentaires de Mme Merkel» a déclaré, lapidaire son porte-parole, John Clancy.

Renvoi d'ascenseur après des commandes chinoises

Ce coup de pouce allemand à Pékin, au mépris de la solidarité européenne, est un renvoi d'ascenseur courtois aux dirigeants chinois qui ont déroulé le tapis rouge pour la seconde visite dans l'année de la chancelière, devenue leur interlocutrice privilégiée au sein d'une zone euro malade.

Jeudi, Wen Jiabao a prononcé les mots espérés, en promettant d'acheter de la dette européenne, avant d'entériner l'achat de cinquante Airbus A320.

Plus que jamais, la machine industrielle allemande a besoin du marché chinois, devenu le deuxième débouché de ses exportations, après la France. À l'heure où la croissance mondiale hoquette, Merkel serre les rangs avec la seconde économie du globe, où ses constructeurs automobiles réalisent des marges spectaculaires.

Fortement aidée à son lancement,la filière solaire allemande qui couvre 4 % des besoins électriques du pays,est désormais en grande difficulté financière,étranglée par la baisse des aides publiques et la chute des prix imposée par la concurrence asiatique. Dans un contexte de surproduction mondiale, Merkel semble s'être résignée à son déclin.

S'enfonçant dans la brèche, le ministère du Commerce chinois a mis en garde l'UE contre toute mesure «protectionniste», accroissant la pression sur le commissaire De Gucht.

Par Sébastien Falletti

http://www.lefigaro.fr/societes/2012/08/31/20005-20120831...

FIFI4

A quoi sert l'UE ??? A rien car c'est chacun pour soi. MERKEL sacrifie le solaire comme SARKOZY a sacrifié le textile, quand on parle de libéralisme , cela dépend pour qui.....

Le 1/09/2012 à 12:09

dijonnais (encore un naif -ndla)

après le couple sarkozy-merkel honni par la gauche, on a le couple merkel-merkel qui défend surtout et c'est normal les intérêts allemands. avec Hollande, la France a disparu.. pour longtemps.

Le 1/09/2012 à 10:34

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu