target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

02/08/2012

Copé:Qu’il essaie d’abord de se mettre d’accord avec lui même.

Copé:Qu’il essaie d’abord de se mettre d’accord avec lui même.

cope doigt 1.jpg

Celle de Copé ou celle Fillon….

Aprés les propos du président déchu au sujet du manque de fermeté de M.Hollande à l’égard du pouvoir syrien,rapportés par un journaliste usurpateur et affabulateur du Parisien,on voit se défouler le petit sacristain de l’UMP.Démontrant,à l’insu de son plein gré,que les propos qu’a nié avoir dit Nicolas Sarkozy et son entourage étaient bien vrais.Vrais tant ils correspondant au style et méthodes de ce monsieur qui parvient à dire les choses sans s’apercevoir er les fait démentir par les autres.Souvenez vous que cette technique a été employée à maintes reprises pendant le campagne présidentielle,ce n’était jamais eux qui débiner mais les autres ou alors on leur avait prêté des propos jamais tenus.Quant aux tweets racistes de certains membres de l’équipe du candidat de l’UMP,il s’agissait toujours soit de comptes détournés ou objet de plates excuses quand le mal était fait.Et le vice découvert.

Il fallait bien que le petit aux grandes chaussures se manifeste me direz vous.Celui qui voulait devenir un français les autres ne peut s’empêcher de faire parler de lui,une fois en off au Maroc,une fois par l’entremise de ses amis….

Reste que ces beaux messieurs ont la mémoire courte.Je ne parle ici des salamalecs faits à M.Assad pour de sombres visées commerciales sans doute amis bien des déclarations récentes de ceux qui prétendent vouloir gouverner la France quand la gauche aura échoué.

De contradiction en contradictions,il vont bien finir par trouver enfin une ligne politique.

Sur la Syrie,M.Copé,sur ordre du petit qui tire intelligemment les ficelles  de sa nouvelle marionnette,estime à grand renfort de belles et grandes phrases que M.Hollande n’est pas assez ferme en comparant l’attitude ferme et définitive de M.Sarkozy en Lybie.

Rappelons à ce monsieur qu’au plan stratégique le situation syrienne n’a rien à voir avec celle que nous connaissions en Lybie,que les russes se sont fait avoir en Lybie par celui qui aujourd’hui est présenté comme un héros par M.Copé et que par voie de conséquence il sont bien décidés à ne pas se faire avoir une autre fois,que M.Kadhafi a ete lache par ss allies ou amis alors qu'Assad beneficie du soutien du russe et du chinois,qu’il y aurait de fortes chances de voir nos avions ,si nous engagions la même opération que celle ordonnées par Tartarin à savoir faire décoller deux Rafales en urgence pour bombarder les chars de Kadhafi avant l’autorisation formelle de l’ONU,nous risquerions de voir nos appareils interceptés par la chasse iranienne ou même syrienne.Que les chars syriens sont dans les villes et pas dans le désert comme en Lybie.Que l’armée syrienne n’est pas l’armée lybienne.De plus au plan de la logistique, nous n’avons pas les moyens de mener une opération de ce genre sans collaboration de nos alliés,où en sommes nous  d’éventuelle négociation …Et puis enfin,la France n’a pas vocation à être responsable de toutes les opérations extérieures pour aller délivrer tous les peuples qui vivent sous la dictature…ou alors il faut la guerre à la Corée,en Afrique,et à Assad pour libérer le peuple syrien du joug de celui qui avait été accueilli à bras ouverts,à qui on a fait l’honneur de plastronner à la tribune du défilé du 14 juillet…La première puissance de l’OTAN la plus proche,la plus impliquée de cette crise c’est la Turquie.Avons nous déjà entendu la Turquie exprimer quelques velléités de chasser Assad par une opération militaire…De quel droit M.Sarkozy,Copé et consorts veulent entrainer notre pays dans la résolution militaire d’une crise aux effets dévastateurs si elle n’est pas gérée avec sang froid et surtout pas avec le sang des soldas français.Le temps des canonnades à bon compte est terminée,le temps du fou est fini,il faut que M.Copé le comprenne.Il est fini le temps où M.Henri Levy faisait la politique étrangère de la France…

Allons au fond des choses:à  part des critiquer la politique de M.Hollande,à part un dresser un panégyrique de l’action de M.Sarkozy bien normal en période d’élection interne à propos desquelles M.Copé a le plus grand mal à obtenir le soutien de Nicolas Sarkozy et à minima du patron  l’association des amis de celui-là M.Hortefeux,que propose M.Copé.Quand on se prétend déjà président de la république,on est obligé de proposer et pas seulement critiquer celui qui est en charge.Que propose l’UMP et son secrétaire général et putatif président.

Rien.

Du blabla bien enrubanné de des belles paroles prononcées sur un ton martial.C’est tout juste s’il n’est pas venu en treillis dur le plateau,fin prêt être parachuté sur la Syrie…Guignol….

Il y a dans les archives,une déclaration de M.Copé sur M.Hollande et la crise syrienne,la voila : »(…) , l'esprit de cette déclaration s'inscrit dans le droit fil des propos tenus par les prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. Ce dernier avait évoqué, en avril, des discussions sur une résolution «sous cha­pitre 7» de la charte des Nations unies, c'est-à-dire incluant un possible recours à la force. Cette continuité avec l'ancien gouvernement a conduit Jean-François Copé à accorder à François Hollande un satisfecit sur la Syrie. «C'est une position (…) qui me paraît conforme aux valeurs qui sont les nôtres» (..). ».(1)

Claire et nette,n’est-il pas.Pourquoi alors depuis le 29 juillet dernier,la position de la France ne serait pas assez ferme…alors qu’elle était conforme au mois de mai.Je rappelle que cette déclaration fait suite à la déclaration de M.Hollande concernant une éventuelle intervention militaire en Syrie.M.Copé l’avait approuvée,M.Lellouche désapprouvée…

Force est donc de constater que notre attitude dans cette crise,selon M.Copé,devrait être assujettie au crise de prurit médiatique de M.Sarkozy.

Un coup on est d’accord avec M.Hollande,un autre quand la petit Tartarin,Tartanain,s’excite,on oublie tout.On revient totalement sur tout ce qui est dit…Il faut faire plaisir au chef qui donne ses instructions via les journalistes usurpateurs du Parisien libéré….De quel droit,c’est qui M.Sarkozy aujourd’hui…Un français comme les autres répète-il à qui veut encore l’écouter…Qui est M.Copé le patron,par pour longtemps si les sondages ne se trompent pas,d’un parti battu 6 fois aux élections intermédiaires et 2 fois aux élections nationales…contesté par une dizaine de candidat…Quelle est la légitimité de M.Copé pour donner des ordres au président de la république au moment ou nous prenons la présidence de l’ONU…Que fait –il auprès des dirigeants chinois pour les enjoindre de cesser de soutenir Bachar El Assad alors que son parti a un accord de coopération privilégiée avec la Parti Communiste Chinois.Sa légitimité,il la tient des journalistes qui l’invite pour faire du buzz…il est encore secrétaire général de l’UMP…Ils savent que la campagne pour l’élection à la présidence de ce parti va être trés rude,alors ils en mettent un bon coup.Un bon coup aussi face au silence du parti socialiste.Notez le nombre d’invitations médiatiques réservées à la droite et celles qui ont été accordées à des responsables de la gauche ou du gouvernement sur cette dernière quinzaine,vous allez être surpris.La belle histoire selon laquelle la presse française serait de gauche bat de l’aile si je pis dire..Lisez l’Express vous allez comprendre le changement de ton des nos medias…

Quoiqu’il en soit,merci à M.Copé de nous faire part de ses propositions pour résoudre la crise syrienne et sauver ce qui peut être encore sauvé.

Pour ma part,je reste sur la positon exprimée hier sur la plateau de C’dans l’ait par M .Fréderic Pons  « la France n’a aucun intérêt à intervenir en Syrie ».Ce monsieur est un spécialiste des questions militaires et stratégiques,grand spécialiste de cette region.Il écrit dans  Valeurs actuelles dont il le rédacteur en chef service du « monde « ,on ne peut le soupçonner de velléités hollandolâtre.

M.Copé n’a qu’à faire comme l’ont fait les intellectuels,militants de gauche ou anarchistes,les militants républicains de l’époque pour l’Espagne.IL n’a crée une brigade bleue azur pour aller libérer le peuple syrien.Les milliers d’adhérents de l’UMP et surtout les jeunes populaires vont tous se porter volontaires,j’en suis sur.

Ce qui est incroyable c’est que le mercredi M.Copé critique le silence assourdissant-le silence assourdissant c’est ce qui rend M.Copé sourd aux propos de M.Hollande – alors que l’article subcité stipule ceci: » François Hollande a appelé samedi le Conseil de sécurité de l'Onu à intervenir "le plus rapidement possible" pour empêcher que la Syrie ne sombre dans le "chaos" et la "guerre civile", alors qu'armée syrienne et insurgés se disputent le contrôle de la ville d'Alep, dans le nord du pays. Mais la France, qui prend la présidence tournante du Conseil de sécurité de l'Onu à compter de ce mercredi, se heurte aux vetos de la Russie et de la Chine, opposées jusqu'ici à tout projet de résolution condamnant le régime de Damas. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé qu'il allait demander avant la fin de la semaine une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu au niveau ministériel pour discuter de la situation syrienne. ».en fait la declaration critique de M.Copé est contredite par le corps de  l'article qui l'accompagne.

A toutes fins utiles,je rappelle à Copé que M.Hollande a reçu M.Poutine pour tenter de le  faire changer d’avis sur son soutien aveugle à A.Assad - l’UMP s’est moquée du président parce qu’il n’avait réussi à faire changer d’avis le dirigeant russe-,qu’il a émis l’hypothèse en dernier ressort d’une intervention militaire - certains amis de M.Copé et non des moindres  l’ont critiqué -.Je rappelle aussi à M.Copé qu’il s’est moqué des français pendant cinq ans,un peu plus parce qu’il a été ministre avant 2007,qu’il a pris les militants de l’UMP pour des billes à chaque échec électoral en promettant qu’il allait ouvrir le parti aux courants et qu’il allait plus écouter les français,alors il faut poser la question essentielle à M.Copé :combien de temps compte-t-il encore prendre les français pour des cons !

cope syrie.jpg

http://lci.tf1.fr/politique/cope-denonce-le-silence-assou...

Copé dénonce le _silence assourdissant_ de la France sur la Syrie - vidéo - Politique - TF1 News.pdf

(1)« (…)Si le mot a été lâché cette fois, l'esprit de cette déclaration s'inscrit dans le droit fil des propos tenus par les prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. Ce dernier avait évoqué, en avril, des discussions sur une résolution «sous cha­pitre 7» de la charte des Nations unies, c'est-à-dire incluant un possible recours à la force. Cette continuité avec l'ancien gouvernement a conduit Jean-François Copé à accorder à François Hollande un satisfecit sur la Syrie. «C'est une position (…) qui me paraît conforme aux valeurs qui sont les nôtres», a dit mercredi le secrétaire général de l'UMP, tout en mettant en garde le chef de l'État contre une «atteinte aux crédits budgétaires de la défense nationale».

http://www.lefigaro.fr/international/2012/05/30/01003-201...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu