target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/07/2012

Estrosi:D’ici qu’il lui mette une statue !

Estrosi:D’ici qu’il lui mette une statue!

estr sar nice.jpg

« Je pense que l’on pourrait en avoir besoin dans deux mois si les déchirements étaient très forts."

Ils vont se faire entendre dans les prochains mois. A l'heure où les dissensions se font de plus en plus importantes au sein de l'UMP, les « Amis de Nicolas Sarkozy » veulent faire entendre leur voix. C'est dans cette optique que l'ancien ministre Christian Estrosi a annoncé lundi que les premières Rencontres de l'association seraient organisées les 23 et 24 août prochains à Nice. Cette initiative de Brice Hortefeux et Christian Estrosi, respectivement président et secrétaire général de l'association, a été actée à l'occasion du premier déjeuner, le jour même dans un restaurant parisien, des membres des « Amis de Nicolas Sarkozy ».

Parmi la quarantaine de convives étaient notamment présents Nadine Morano, Alain Joyandet, Roger Karoutchi, Henri Guaino, Alain Marleix, Valérie Rosso-Debord, Sébastien Huyghe, Patrick Balkany, Pierre Charon, Eric Woerth, Eric Ciotti, Christine Boutin, Eric Raoult et Maurice Leroy. « Ces rencontres de Nice seront à la fois un moment de convivialité et l'occasion de peaufiner la feuille de route de la rentrée », a précisé Christian Estrosi, en soulignant que l'association veillait à ce que le bilan de l'ancien président de la République ne soit pas remis en cause. Mais c'est aussi une manière de montrer qu'il va falloir compter sur eux dans la restructuration du parti prévue pour le mois de novembre.

Quid de Copé et Fillon ?

Alors que l'association reçoit des « centaines de mails par jour » de Français désireux de rejoindre cette amicale, ses membres étudieront aussi aux rencontres de Nice « les moyens d'ouvrir largement » l'association. Pour autant, Nicolas Sarkozy ne devrait pas se rendre à Nice à la fin de l'été comme l'a assuré Christian Estrosi, le député-maire de la ville. Rassemblant au-delà de l'UMP, l'association « ne s'immiscera à aucun moment » dans la bataille pour la présidence pour l'UMP, ce qui n'empêchera pas ses membres de prendre parti. Quant à l'éventuelle présence de François Fillon et de Jean-François Copé à ce rendez-vous, Christian Estrosi a juste indiqué qu'ils étaient « tous deux membres de droit » de l'association.

Dimanche, Jean-François Copé a beaucoup insisté dans un entretien au JDD, sur les liens qui l’unissent à l’ancien chef de l’Etat, avec qui il s’entretient « très fréquemment »,  et sur leur « relation singulière ». Souhaitez-vous qu’il  revienne ? lui a-t-on demandé. Réponse : « Je serais très heureux que Nicolas Sarkozy revienne dans l’action politique ». A droite, pas de doute, l'ancien président de la République conserve (pour combien de temps ?), une certaine autorité. Mais la course à sa succession est bel et bien lancée.

http://www.francesoir.fr/actualite/politique/estrosi-va-r...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu