target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

28/06/2012

Estrosi:Il a battu son record…

Estrosi:Il a battu son record…

 

estr eur.jpg


Tout occupé à faire campagne pour sa candidature au poste de Vice-président de l’assemblée nationale (eh oui,il ose tout),notre bien aimé n’a pas eu le temps de bien lire l’argumentaire qu’adresse l’UMP à ses responsables de premier plan et à tous ses militants,c’est plus simple en fait,parce que certains de ces derniers sont plus compétents que leur responsable.

Invité à l’émission de Mme Chabot »Expliquez vous »,Monsieur le ministre de la désindustrialisation accélérée a été interrogé sur les chiffres du chômage,encore très mauvais en ce mois de….

Oubliant qu’il était encore il y a peu député de la majorité présidentielle qui soutenait la politique de M.Sarkozy,ancien ministre du gouvernement Fillon,le voila à critiquer,à mettre sur compte de  la nouvelle majorité et le nouveau gouvernent la responsabilité de ces mauvais chiffres..en claironnant que,je cite, » "Je pense aux Français qui souffrent. Je pense que nous leur apporterions de meilleures réponses". ».Il ose tout le bougre.

Devons nous rappeler que les gouvernement précédents sont ceux qui ont mis notre marché du travail à la débandade…en déroute ajouterai-je,détenant des records de chômage jamais connus dans notre pays. Devons nous rappeler à cet olibrius,cet énergumène,que si sa mémoires défaille celle des francais est bien vive et il l’ont fait savoir lors de l’élection présidentielle et législative au cours des quels son candidat et une grosse partie de ses amis ont été renvoyés dans leur foyer…Les français les ont jugé les méthodes de ce monsieur…Il va nous dire sans aucun doute que c’etait en période de crise,rappelons lui que son champion au grands pieds  nous avait dit que le crise était finie,terrassée le crise de l’euro au moins  4 fois…à chaque rencontre avec Mme Merkel….Visite pour lesquelles il partait fier comme Artaban prêt à ruer dans les brancards d’Angela et revenait comme un canard… parce qu’elle l’avait grondé…

La crise,mère de toutes les erreurs de l’UMP,de M.Sarkozy et m.Fillo,n’affecterait plus notre pays et le marche du travail lorsque ce sont les socialistes qui sont aux manettes.Il va falloir se lever de bonne heure pour aller faire croire ces balivernes à nos concitoyens.

Il va falloir se lever de bonne heure pour faire avaler aux français qu’au bout de 50 jours de mandat,M.Hollande serait responsable de la montée du chômage dans notre pays.Les responsables ce sont qui ont été virés en mai et en juin…N’en déplaise à M.Estrosi et a Mme Chabot qui n’ a pas eu le courage de faire remarquer à ce dernier ces quelques détails et ce qui suit.

Ce qui suit est plus grave car il révèle,une fois de plus, l’incompétence de ce monsieur,que l’utilisation du mensonge,en l’espèce du bobard,en politique devient une fâcheuse manière d’en faire et j’ajouterai la passivité de certains journalistes qui n’ont plus le sens de la repartie et a minima le sens de la vérité.On nous dit souvent que dans les pays anglo-saxons les journalistes sont beaucoup plus mordants et agressifs que les notre,il serait tant que les journalistes français prennent exemple sur leurs homologues anglais ou américains.

L’objet du délit.

Voici ce qu’a déclaré M.Estrosi lors de cette émission :

"Quand on annonce l’augmentation du Smic,c'est une vaste tromperie parce que ce n'est pas 2%,c'est 0,6% par rapport à l'indexation.Tous les économistes savent que 0,1% d'augmentation du Smic,c'est 10.000 chômeurs de plus dans notre pays. Multiplié par 6, ça fait 60.000 chômeurs de plus", a détaillé le député maire de Nice. ».

Passons sur la belle histoire de 06%,il le dira à celles et ceux de nos concitoyens qui toucheront prés de 21 euro de plus sur leur fiche de paye à la fin du mois…Il est vrai que lui à part quand il y avait les télévisons pour le filmer à faire son cirque il va rarement aux portes des usines pour distribuer des tracts de l’UMP…

Le reste est le plus intéressant:

« Tous les économistes »…Non M.Estrosi,pas tous les économistes.Ceux qui conseillaient M.Sarkozy comme l’a précisé Mme Pecresse lors de l’émission Mots croise du lundi 25… Premier mensonge…

A cet égard ,je vous voudrai indiquer à M.l’ancien ministre de l’industrie,le Colbert du XVI ème siècle,un excellent article publié par l’Expansion sous la plume de Jacques Attali,éminent économiste et conseiller fort apprécie de M.Sarkozy,dans lequel il développe des arguments très charpentés sur l’augmentation nécessaire des salaires…Faudrait-il encore que M.Estrosi lise l’Expansion..

La où le comique reprend le pas sur le ministre,député-maire,président de métropole et que sais-je encore,c’est quand le bien aimé de niçois se lance dans des explications un peu compliquée.Trop peut être…

« Tous les économistes savent que 0,1% d'augmentation du Smic,c'est 10.000 chômeurs de plus dans notre pays. Multiplié par 6, ça fait 60.000 chômeurs de plus".déclare-t-il a l’antenne d’Europe 1.

Ils ont bon dos les économistes…

 

Passons donc à ces fameux économistes évoqués par M.Estrosi.Il en est un qui s’est manifesté massivement à l’occasion de l’annonce de cette augmentation…et quelle augmentation !

M.Champsaur qu’il se nomme.Il est le président du comité d’expert sur la smic.Un comité d’expert sur le smic,je ne savais pas qu’il fallait un comite d’expert pour le smic…il y un ministère de l‘économie et des finances,un ministère du budget et un ministère du travail,et il faut en plus un comité d’expert sur le smic. Bénévoles sans soute ou alors payé au smic peut-être.

Petit résume de ses positions :

« Selon Paul Champsaur, président du groupe d'experts sur le Smic, une augmentation d'un point du salaire minimun causerait jusqu'à 20 000 suppressions d'emplois peu qualifiés,tout en représentant un surcoût pour l'Etat,puisque le coût des allègements de charges sur les bas salaires augmente également (les allègements sont proportionnels au smic). » .

http://fr.news.yahoo.com/smic-lopposante-p%C3%A9cresse-re...

 

« Une hausse du smic a, par ailleurs, pour effet de réduire le nombre d'emplois proposés par les entreprises. Les études économétriques sur le sujet évoquent 20 000 emplois peu qualifiés supprimés par point supplémentaire de smic. »

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/06/22/augment...

 

Passons maintenant à la position de l’UMP,le parti que voudrait diriger M.Estrosi…

 

  • Une hausse du SMIC, c’est une augmentation du coût du travail, donc plus de délocalisations, surtout pour les PME.
  • Pour les experts, une augmentation de 1% du SMIC correspondrait à une destruction de 15 à 25 000 emplois, soit environ 1,5% des emplois au salaire minimum. Avec sa hausse de 2%, le gouvernement s’apprête donc à détruire 30 à 50 000 postes !

http://www.u-m-p.org/70252706

15 000 à 25 000 pour l’UMP,20.000pour l’expert,il sert à quoi l’expert si on n’écoute pas ce qu’il dit,si on ne lit pas ce qu’il écrit…

Passons maintenant à un grand ami de M.Estrosi,M.Mailly le secrétaire général de FO,lui pour le coup il sait de quoi il parle car il les défend les smicards…

« Les économistes constituant le groupe d'experts sur le Smic, opposés à un coup de pouce, étaient "tous un peu orientés", "tous des libéraux", ajoutant que personne n'a pu prouver que toute augmentation du Smic détruisait de l'emploi ».

C’est ballot.D’autant que M.Mailly lui le coup de pouce de 2% il dit que ce n’est pas assez.Un fou ce Mailly,un syndicaliste qui veut détruire des emplois en France.C’est le monde à l’envers.Les champions  de la création de chômeurs seraient-ils plus proches de nos salariés et de leur emploi qu’un secrétaire général d’un syndicat sensé défendre les salariés et l’emploi.C’est le monde a l’envers…

Mais il y a mieux,le fin du fin,the best of the best.

« Tous les économistes savent que 0,1% d'augmentation du Smic,c'est 10.000 chômeurs »…sauf que c’est 1%....

Multiplié par 6, ça fait 60.000 chômeurs de plus".Sauf que c’est 2% et pas 0,6%...Sauf que ce n’est pas les 0.6% qui sont à considérer dans cette augmentation mais bien les 2% puisque c’est ce que toucheront les salariés au smic.

Par contre,si on considère que cette augmentation n’est que de 0.6% comme le prétend l’ancien ministre des ouvriers,son calcul est faux,ça commence à faire beaucoup.En effet pour 1% c’est 10 000,pour 0.6% c’est 6000.

Continuez M.Estrosi à raconter n’importe quoi,François Hollande est là pour 10 ans…car malgré vos balivernes il va réussir et c’est d’ailleurs ce qui vous énerve.On le voit dans les débats,plus ça avance plus vous êtes enervés,plus l’échéance du rapport de la cour des comptes arrive,plus vous êtes énervés…toute la fange de ce quinquennat va remonter a la surface.Le coup du bouclier fiscal ce n’est rien,c’est un hors d’œuvre…Mme Pecresse assure qu’il n y’a pas de cadavres dans les placards au ministère du budget,elle devra en répondre bientôt face à un rapport dressé par des magistrat indépendants.Pas face à Najat Belkacem à qui elle a coupé la parole constamment et qu’elle a soulée,et nous avec,avec ses mensonges tout aussi constant.

Pour finir sur les élucubrations de celui qui se pend pour ce qu’il n»’est pas,laissons le divaguer :

"Les choses sont annoncées à l'avance. Il ne faut pas s'étonner que l'OCDE et l'Insee soient sur des révisions de taux de croissance à la baisse par rapport à la politique conduite par Nicolas Sarkozy. Nous nous engageons tout droit vers un chômage qui ne va cesser d'augmenter", a ajouté l'élu.

"Si nous étions en place, nous continuerions une politique de croissance par la compétitivité et non par les déficits. De quoi inverser rapidement la courbe du chômage", a-t-il conclu. »

La réalité est un peu différente…

Le pouvoir d'achat va baisser fortement en 2012

LA CONSOMMATION PROGRESSERAIT DE 0,2 % EN 2012

L'érosion annoncée du pouvoir d'achat tient au ralentissement des revenus d'activité et, surtout, à l'impact des prélèvements obligatoires. M. Dubois chiffre à 13,7 milliards d'euros la ponction subie par les ménages du fait des hausses d'impôts du gouvernement Fillon et de celles qu'a annoncées le gouvernement Ayrault pour cette année. Il s'agit, dans ce dernier cas, du relèvement du barème de l'ISF et des droits de succession, de la suppression des exonérations sur les heures supplémentaires et de la hausse des cotisations vieillesse.

La chute du pouvoir d'achat des ménages ne se traduirait pas par un effondrement équivalent de leurs dépenses de consommation. Sur l'ensemble de l'année, la consommation progresserait de 0,2 %, comme en 2011. L'Insee fait le pari que les Français vont amortir la baisse de leur pouvoir d'achat en puisant dans leurs économies.

Le taux d'épargne des ménages, qui a grimpé jusqu'à 16,2 % à la fin de l'année 2011 en raison de la montée du chômage et des incertitudes quant à la situation économique, a commencé à se replier au premier trimestre de cette année, et le mouvement devrait se poursuivre au second semestre, avec un taux d'épargne qui tomberait à 15,6 % à la fin de 2012.

M. Dubois justifie ce pari d'une baisse du taux d'épargne, plutôt que d'une baisse radicale des dépenses de consommation, en expliquant "qu'un euro de revenu en moins n'est pas égal à 1 euro de consommation en moins". Surtout si les prélèvements nouveaux frappent des revenus dévolus à l'épargne, comme la taxation des plus-values immobilières.

A Bercy, on ne se précipite pas pour commenter officiellement ce nouvel indicateur à la baisse, et on prend son temps pour construire un argumentaire d'ensemble. Toutefois, sous couvert d'anonymat, les responsables s'expriment.

"La conjoncture est catastrophique. Tous les indicateurs sont dans le rouge: croissance, emploi, pouvoir d'achat, déficits, sans compter les plans sociaux, qui ont été retardés et que les entreprises vont pouvoir ressortir, estime un membre d'un cabinet. Le pays est dans une situation vraiment difficile, il y a un réglage économique très délicat."

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/27/le-pou...

Baisse historique du pouvoir d'achat: à qui la faute?

80% des hausses d'impôts votées par la droite

Ce qui va peser sur le pouvoir d'achat cette année, c'est bien sûr le ralentissement des revenus d'activité, mais aussi, et surtout, la forte progression des prélèvements obligatoires assumés par les ménages (+6,7% entre 2011 et 2012). Sans ces hausses d'impôts, le pouvoir d'achat aurait globalement augmenté de 0,4%, calcule l'Insee.

L'UMP avait-elle raison en accusant le PS de vouloir opérer un "matraquage fiscal" sur les Français ? Etrangement, les leaders de l'opposition n'ont pas fait leurs choux gras de cette information aujourd'hui. Il faut dire que le recul du pouvoir d'achat prévu en 2012 par l'Insee est largement imputable aux mesures de rigueur prises par le gouvernement Fillon.

Les mesures votées par la précédente majorité dans la loi de finances 2012 (taxes sur les mutuelles, les sodas, hausse du taux de TVA réduite, suppression de niches fiscales, hausse de la CSG, etc.) représentent en effet 11,2 milliards de hausses d'impôts sur les ménages, calcule l'Insee, auxquels il faut rajouter 2,5 milliards au titre des mesures que s'apprête à voter en juillet le gouvernement Ayrault dans le cadre du collectif budgétaire (relèvement du barème de l'ISF et des droits de succession et la hausse des cotisations vieillesse).

A charge de la gauche, on peut toutefois noter que le gouvernement assume les hausses d'impôts adoptées par la droite, puisqu'il n'a pas l'intention de les supprimer - exceptée la TVA sociale. En outre, pour ramener le déficit à 3 % du PIB en 2013, François Hollande prévoit quelque 12 milliards de hausses d'impôts nouvelles sur les ménages l'an prochain. Les socialistes l'assument, assurant que seuls les contribuables les plus aisés seront concernés. Certes, mais cela n'augure rien de bon pour le pouvoir d'achat en 2013.

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/baisse-historique-...

 

Durant la dernière campagne présidentielle on avait déjà vu les « cadors «  de l ’UMP venir sur les plateaux de télévisons et studios de radios faire les malins  à l’aide de chiffrage tout aussi savant qu’erronée,de démonstration fumeuse sur le coût du travail qui baisserait si on supprimait la PPE pour la reporter sur le smic net….Si on augmentait la TVA pour faire baisser les coûts de production,le partisans de cette solution dite miraculeuse avaient omis de dire à nos concitoyens que les prix de production baissent mais pas les prix de vente.Le problème crucial de nos entreprises étant la baisse de leur marge,il était évident que cette baisse du cout de production serait reportée sur l’augmentation des marges de ces entreprises et non au bénéfice du  porte-monnaie des français,au surplus,les produits étrangers ,chinois mais aussi allemands,disaient-ils augmenteraient pour financer notre protection sociale(sic).Pour leur bonheur,nos concitoyens les français qui travaillent,pas ceux qui profitent de la retraite Mitterrand et qui pour la plupart d’entre eux votent pour l’UMP et pour l’ex-candidat président,ont compris qu’on allait faire passer l’augmentation du smic net par la suppression d’un avantage social qui supporte des défauts mais qui a le mérite d’exister….Quant la TVA sociale,on en connaît ses réels effets compte tenu de ce que voulez en faire ces beaux messieurs et ces belles dames.Si en Allemagne,elle s’est justifiée c’est d’abord parce que la croissance dans ce pays n’a pas la même origine que la croissance de notre pays,industrie et commerce extérieur outre Rhin,consommation en France…et qu’une partie de l’augmentation en Allemagne a été consacrée à la réduction du déficit budgétaire…Ce qui n’était pas le cas dans le projet funeste de l’UMP.

Alors,je veux bien que les perdants,ceux qui ont été sortis à cause d’un bilan catastrophique viennent donner des leçons à ceux qui vont devoir réparer leur dégât tout en tentant de faire repartir la machine France.Eh oui,mes amis de l’UMP,en France il y a un peuple des gens qui travaillent,qui étudient,qui sont à la retraite,des malades et des bien portants.Il n’y a pas que des entreprises…Vous nous dites que vous êtes sensibles  à la douleur de ces pauvres chômeurs,de ces pauvres tout court,que n’avez-vous fait pour l’amoindrir cette douleur.Les traiter d’assistés,de bons a rien qui se lèvent a 11 heures et qu’il va falloir mettre au boulot…même à 1 Euro comme en Allemagne…

Enfin,cher M.Estrosi,oser dire que « Si nous étions en place, nous continuerions une politique de croissance par la compétitivité et non par les déficits. » dénote chez vous un manque de vergogne évident.Il y a encore 2 mois vous étiez aux manettes de notre pays…Précisez la prochaine fois que vous officierez devant des journalistes compréhensifs qui n’osent vous rappelez vos responsabilités et vos échecs qui eux les chiffres de à la croissance sous le quinquennat de M.Sarkozy,les chiffres de votre déficit budgétaire et expliquez nous comment la dette a double sous les bon auspices de votre ancien maître.

Hier sur Europe 1, Mme Morano prétendait que son profil inquiétait l’opposition –elle a oublié que l’opposition d’hier est devenue la majorité d’aujourd’hui - et que c’est pour cela qu’on l’attaque de toutes parts,assurément vous faites la paire avec elle.Beaux profils effectivement pour la majorité et je lui conseille,si elle en a la possibilité,de recommander qu’on vous invite,vous et votre alter ego,le plus possible,le plus longtemps possible en solo en en débat.

Je suis convaincu que face à M.Cahuzac ou M.Sapin ou même face au quadra Bachelay votre profil inquiéterait sérieusement vos interlocuteurs,si en plus vous leur balançait,fier comme vous l’êtes d’être devenu cultivé(sic) et grand économiste devant l’Eternel,que « Tous les économistes savent que 0,1% d'augmentation du Smic,c'est 10.000 chômeurs de plus dans notre pays. ».La gauche va bien se bidonner et nous avec…

Oui,il faut que Mme Chabot vous invite plus souvent,qu’elle vous interroge sur tous les sujets les plus pointus…vous,Mme Morano et surtout Mme Pecresse,ce sera notre assurance réélection.


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu