target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/06/2012

UMP:Si ça pouvait être vrai !

UMP:Si ça pouvait être vrai !Deux clowns au tapis,ça nous fera des vacances !

Vers la chute de l’icône Rama Yade

EXCLUSIF - Selon notre sondage Ifop-Fiducial à paraître dimanche JDD, l’ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy serait battu serait éliminée dès le premier tour dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine. Elle serait devancée au premier tour dans la primaire qui l’oppose au député UMP sortant Manuel Aeschlimann. Le maire socialiste d’Asnières serait le grand gagnant de l’affaire avec une confortable victoire au second tour.

yade kadhafi.jpg

Les élections,ce n’est qu’une une histoire de paillasson.

Il suffit de savoir qui joue le rôle des pieds.

Douche froide pour l’ancienne ministre sarkozyste. Dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine (Asnières-Colombes), historiquement à droite, Rama Yade, qui se présente pour la première fois sur son nom à une élection, avec l’étiquette Parti Radical, récolte dans notre sondage des résultats très décevants.

Au premier tour, elle est largement distancée par ses deux principaux adversaires. Le maire PS d’Asnières,Sébastien Pietrasanta arrive en tête avec 36% des voix, derrière lui, le très controversé Manuel Aeschlimann, ancien maire et député UMP sortant, engrange 29% des voix et Rama Yade est loin derrière avec 19% des voix.

"Symbole d’une droite et d’un centre qui se déchirent"

Un score un peu juste pour lui assurer la présence au second tour dans le cadre d’une triangulaire. Cela dépendra de la participation puis qu’il faut avoir rassemblé les voix de 12,5% des inscrits pour prétendre au tour suivant. Mais même si elle pouvait participer à une triangulaire, la vice-présidente du Parti Radical ne bénéficierait d’aucun report de voix. Dans toutes les configurations Sébastien Pietrasanta est donné largement gagnant. Il remporte l’élection avec 54% des voix en cas de duel avec Aschliemann. Et avec 48% des voix en cas de triangulaire. "Asnières est le symbole d’une droite et d’un centre qui se déchirent. Et cela profite à la gauche", analyse Frédéric Dabi, directeur adjoint de l’Ifop.

http://www.lejdd.fr/Politique/Elections-legislatives-2012...

03-06-2013.JPG

UMP:le Muso a le bec dans l’eau !

A Marseille, la ministre Carlotti battrait Muselier

EXCLUSIF - Selon notre sondage Ifop-Fiducial à paraître dimanche dans le JDD, Marie-Arlette Carlotti l’emporterait face au député UMP sortant. Elle sauverait ainsi sa place au gouvernement.

muso carlo.jpg

Marie-Arlette Carlotti pourrait l'emporter face à Renaud Muselier.  

Muselier-Carlotti : c’est le match de Marseille. L’un a été au gouvernement sous Raffarin. L’autre voudrait le rester sous Ayrault Et d’après notre sondage Ifop-Fiducial (réalisé du 29 au 30 mai sur un échantillon représentatif de 504 personnes), la récente ministre déléguée aux personnes handicapées vire en tête avec 52% contre 48% pour Muselier, élu député depuis 1993. L’affiche est à enjeux. Pour les deux, c’est défaite interdite dans cette 5e circonscription des Bouches-du-Rhône. En cas d’échec, Renaud Muselier verrait s’éloigner ses rêves de mairie de Marseille. Marie-Arlette Carlotti, elle, devrait quitter le gouvernement, conformément à la règle édictée par Ayrault.

D’ici le deuxième tour les choses peuvent encore évoluer mais ce sondage est une bonne nouvelle pour Carlotti qui a déjà échoué deux fois à devenir député. "C’est une des circonscriptions symboles pour les législatives, c’est à la fois une terre de droite et une des cibles du PS. Le résultat de cette circonscription aura une portée nationale car il confirmera ou amplifiera le rapport de force de la présidentielle", explique Frédéric Dabi de l’Ifop.

L’UMP assèche le FN

Les résultats du second tour de la présidentielle pouvaient déjà donner un léger sourire à Carlotti. Avec 50,22% des voix François Hollande dépassait Sarkozy d’une courte tête. Carlotti pourrait surfer sur la vague Hollande, elle qui comme le nouveau président entend incarner "le changement". Face à l’UMP. Et aussi face à un PS local toujours empêtré dans les affaires, entre la mise en examen de Jean-Noël Guérini, le président du conseil général et le récent renvoi en correctionnelle de Sylvie Andrieux qui s’est vue cette semaine retirer l’investiture du PS.

Au premier tour, 36% des sondés voteraient pour Muselier, 34% pour Carlotti, 13,5 pour Jean-Pierre Baumann (Front National) et 8.5% pour Frédéric Dutoit (Front de gauche). "Au premier tour, Muselier a asséché le FN et Carlotti le Front de gauche", relève Dabi, au regard des résultats lors de la présidentielle. Le score du candidat du FN ne devrait pas lui permettre de se maintenir au second tour. Ce serait une épine de moins dans le pied de Muselier.

http://www.lejdd.fr/Politique/Elections-legislatives-2012...

jddmuselier.JPG

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu