target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

17/05/2012

Boutin:Pas grande chose à dire…

Boutin:Pas grande chose à dire…

boutin elys.jpg

La pauvre Mme Boutin tente de subsister.V’la t’y pas qu’elle cherche noise  au président de la république et à son premier ministre car il organise le premier conseil des ministres le jour de l’Ascencion.Elle n’a rien a faire de ses journées cette brave dame…Elle pourrait faire du tricot,adresser des courriers aux soldats Français qui se battent en Afghanistan pour les valeurs de l’Occident si chères à son cœur,aller distribuer des victuailles ou des vêtements aux pauvres de sa paroisse,non Mme Boutin twitte.

Après son soutien massif et atomique à M.Sarkozy contre 100 candidats mais pas investitures,la voila bien dépourvue quand la bise fut venue…Tempête devrais je dire tant la divine surprise en fut une…Toutes cette bandes d’assistés que a vécu aux crochets de l’UMP au nom de l’unité de la majorité présidentielle et quelques milliers d’euros se retrouvent le bec dans l’eau.Le sauve qui peu général qui se profile pour ces prochaines législatives va être mortel pour eux et leur pseudo- dirigeants…Avec quel argent Mme Boutin va-t-elle finance sa campagne  avec quels fonds le Parti radical va –t-il financer sa campagne si par hasard il osait présenter des candidat hors permission de M.Copé ?Au fait qu’est devenue l'Alliance Républicaine Ecologiste et Sociale qui devait permettre à M.Borloo de remporter cette dernière présidentielle…et j’en passe des meilleurs des déclarations de guerre de tous ces pantins qui ont joué aux malins quand le Petit était au plus bas alors que les jeux étaient déjà joués…est-ce bien sérieux de voir toutes ces pantomimes,est-ce bien sérieux de voir Mme Yade prétendre le soir du premier tour qu’elle est une représentante du centre moderé,du radicalisme sans tache..et le soir du second en s’adressant aux fidèles de M.Bayrou que pour sa part elle savait où elle se situait,elle est à droite mais la droite modérée…en 15 jours Mme Yade est passée du centre radical(un truc qui n’a jamais existé dans notre vie politique) à une droite modérée tout en ayant soutenu sans rechigner tous les débordements non seulement sémantiques mais bien idéologiques du candidat de la droite dure…. ,c’est sans doute plus facile pour avoir un jeton aux législatives de la part de M.Copé…

Boutin:Qu’elle aille se faire atomiser ailleurs!

boutin cons mini.jpg

Christine Boutin branchée sur « Twitter j’existe » : la provocation du Conseil des ministres le jour de l’Ascension

Je subodorai bien qu’elle ne s’arrêtait pas de longtemps….Après sa stupide remarque hier sur l’avion du déplacement de François Hollande à Berlin, elle vient de trouver un nouveau cheval de bataille:le choix du jour de l’Ascension pour tenir le premier conseil des ministres de l’ère Ayrault.Selon ce que je lis sur une brève d’Europe 1 elle est mécontente du jour du 1er Conseil des ministres (16 mai 2012) et l’a fait savoir sur Twitter : « Est ce une provocation ? 1er conseil des ministres le jour de l'ascension. Très mauvais symbole ». 

Pensez-donc ! Un jour férié catholique… Je suis sans nul doute aussi catholique qu’elle l’est - à ceci près que je suis croyante mais non pratiquante et moins encore grenouille de bénitier - mais je lui rappellerais que la France est une république laïque qui respecte néanmoins les traditions multiséculaires puisque le jour de l’Ascension est au nombre des jours de congés chômés et payés qui sont des fêtes chrétiennes. Au même titre que Noël, Pâques, la Pentecôte et la Toussaint.

Je rappellerai en outre que ce n’est pas un gouvernement socialiste qui a supprimé le lundi de Pentecôte pour en faire un jour mais non payé - bonjour le retour de la « corvée » moyen-âgeuse ! - mais bien le gouvernement Raffarin, sous le prétexte de solidarité après la canicule particulièrement meurtrière de l’été 2003 - avec les personnes âgées lors même que l’on sait fort bien que l’argent ainsi récolté ne sert que très modestement aux vieux. Les employeurs n’en versant au demeurant qu’un très faible pourcentage « Merci patron » comme le disait une chanson remontant aux années 1970.

Et comme cerise sur le gâteau,c’est bien pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy que fut instaure le travail du dimanche dans de nombreux secteurs commerciaux.

Si l’UMP avait pu faire travailler tous les salariés le dimanche, ils n’auraient pas hésité un millionième de seconde : « au turf, bande de fainéants ! » et autres salauds de pauvres, assistés, etc. Christine Boutin était alors ministre du Logement et de la Ville. L’aurions-nous entendu protester ? Pas plus en février 2012 lorsque Nicolas Sarkozy proposa d’élargir encore le travail du dimanche.

Elle devait sans nul doute «avoir piscine »:les bouchons bien enfoncés dans les oreilles pour nager entre deux eaux.

http://kamizole.blog.lemonde.fr/2012/05/17/christine-bout...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu