target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

19/04/2012

UMP:Copé a mal lu le Canard enchainé…

UMP:Copé a mal lu le Canard enchainé…

UMP crillon.JPG

ll est perdu dans ses invectives,ses crapuleries le Copé.L’information circule depuis mardi,elle a  été reprise à partir d’un articulet paru dans le Canard enchainé.Ce n’est pas François Hollande qui l’a inventée.

Malheureusement pour le Jean François qui doit se faire du souci pour son avenir,elle a été reprise par tous les sites d’information et medias nationaux ainsi que celle qui concerne l’escapade nocturne des Balkany,les tourtereaux de l'année dans une suite du même hôtel.Le Crillon.Suite à 9500€,s'il vous plaît,des modestes aussi ceux-là.

Quant aux démentis de M.Copé,nous en avons l’habitude et connaissons tous leur valeur…leur validité.

Hier,il nous disait que la piscine dans laquelle il avait été surpris à barboter n’était pas une piscine mais une baignoire de son appartement.

cope picsine.jpg

Au surplus,son coup sur le déjeuner de François avec Bernard chez Laurent,ça ne marche plus.Ca eut marché mais ça ne marche plus.Personne ne croit plus aux insanités déversées par l’UMP et son grand secrétaire général quant la richesse de M.Hollande.

il est désolant de constater qu’à 3 jours du premier tour M.Copé en est encore à nous faire croire que Sarkozy est le candidat des pauvres et que Hollande celui des riches.

Voila la dernière démonstration de ce que fut une campagne ratée mais bien orchestrée par M.Copé…Aller démentir une information avérée et vérifiée,à quoi sert-il ?A faire monter la mayonnaise contre M.Sarkozy pas contre M.Hollande…Qui est le menteur dans cette affaire…Fallait-il en remettre une couche…A qui,profite le crime,toujours se poser cette question à propos de M.Copé.

Petits mots aux blaireaux de l’UMP qui continuent à insulter les journalistes:qu’a à voir un déjeuner payé par un parti pour ses financeurs principaux alors que la piétaille,le peuple,se gèle dehors à attendre qu’un pantin leur dise qu’il est le candidat de la majorité silencieuse ,celle qui en bave en silence.C’est cela que leur a dit le pitre…et ils ont appplaudi,faut y être cons. Je disais un déjeuner payé par …. et un déjeuner privé payé par un individu avec son argent personnel,vous semblez ignoré que M.Lévy est l’héritier d’une famille richissime et qu’effectivement il vit sur un grand train,c’est sa chance et sa malchance aussi...Lorsqu’il était le chouchou de M.Sarkozy parce qu’il lui avait permis de briller sur la scène internationale,on ne lui reprochait pas d’aller manger chez Laurent…allez voir où mange le candidat des pauvres et des modestes.

Quant à aller suivre les socialistes dans leur restaurant préférés,vous avez vraiment du temps à  perdre…

crillon cope.jpg

Bataille de déjeuner à trois jours du premier tour. François Hollande a dénoncé, mardi 17 avril à Lille, le fait que "les grandes fortunes de France" se soient "rassemblées" dimanche à l'Hôtel de Crillon en face de la Concorde, à Paris (8e), pendant le meeting de Nicolas Sarkozy. Jean-François Copé lui a rétorqué, mercredi, que "François Hollande avait déjeuné avec Monsieur Bernard-Henri Lévy dans un très grand restaurant avec des prix très chers" et assuré au Monde que la réunion n'était pas organisée directement par l'UMP.

Lundi, lors de son meeting à Lille, le candidat PS avait raillé la réunion des grands donateurs de l'UMP le jour du rassemblement à la Concorde de Nicolas sarkozy:"Voilà ce qui résume ce quinquennat, il avait commencé dans un grand restaurant [le Fouquet's] et il finit dans un grand hôtel [avec] les mêmes convives", a dénoncé M. Hollande, lors de ce dernier grand rendez-vous socialiste avant le premier tour, pendant lequel il n'a pas ménagé ses attaques contre le président sortant.

"PAS À LA HAUTEUR DU DÉBAT PRÉSIDENTIEL"

Lors de son point de presse hebdomadaire, le secrétaire général de l'UMP a nié toute implication de son parti dans ce déjeuner de donateurs pour la campagne. "Je démens formellement que l'UMP ait été de près ou de loin à l'initiative de ce déjeuner. Ce n'était pas un déjeuner de l'UMP", a-t-il martelé. Dans un communiqué diffusé dans la soirée, l'UMP avait déjà opposé le même démenti "formel", jugeant les propos de M. Hollande "profondément scandaleux et pas à la hauteur du débat présidentiel".

Selon Le Canard enchaîné, une cinquantaine de personnalités du Premier cercle, le club des donateurs les plus généreux de l'UMP, ont déjeuné dimanche à l'Hôtel de Crillon.

"ENIÈME MANŒUVRE DE FRANÇOIS HOLLANDE"

Le 21 mars, entre 300 et 400 grands donateurs de l'UMP avaient déjà assisté à une réunion du même club à l'hôtel Méridien Montparnasse, à Paris (14e). Un ou deux autres rassemblements étaient prévus avant le premier tour de la présidentielle, le 22 avril, et un dernier, entre les deux tours de la présidentielle. Ce système légal autorise les personnes physiques à donner jusqu'à 7 500 euros aux partis de leur choix et 4 600 euros aux associations de financement des candidats en période électorale.

Dès la divulgation de l'existence de ce très chic déjeuner, l'UMP avait tenté de prendre ses distances en déclarant à l'AFP qu'elle n'était "en rien concernée par l'organisation d'un tel déjeuner". Les partisans du candidat socialiste, eux, continuaient leur campagne sur Twitter, en brocardant ceux qui se réunissent dans le salon Marie-Antoinette, du nom de la salle où s'est tenue la réunion dimanche : "Ça ne s'invente pas !", raille l'un d'eux.

holl crillon.jpg

M. Copé a tenté, mercredi, d'éteindre la polémique : "Qu'il y ait des gens membres des donateurs qui aient déjeuner dans cet endroit, on est quand même en liberté !" Et d'ajouter:"Comme j'aurais aimé que la presse en fasse autant quand M. Hollande déjeune avec M. Bernard-Henri Lévy dans un très grand restaurant avec des prix très chers". "Je trouve cela minable", concluait-t-il. 

Patrick Roger et Sylvia Zappi

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/articl...

Mpc 60 18/04/2012 - 15h07

Je me doute bien que Copé et l'UMP sont assez intelligents pour ne pas figurer officiellement dans ce déjeuner (organisation, financement, ...). Mais, M. Copé, je vous pose les questions suivantes : Qui, parmi votre entourage ou celui de Sarkozy étaient présents ? Comment, quand, par qui s'est effectué le paiement de la salle, des repas ? N'y a-t-il pas un surprenant rapprochement à faire entre le lieu et la date (Le Crillon se trouve place de la Concorde, à côté de l'ambassade des USA)

Justine MYZOPOIN 18/04/2012 - 15h06

Ça vaut à peu près la polémique (dernière en date d'une longue série) sur le voyage au Mexique d'un représentant de l'équipe Hollande ! Bizarrement l'UMP trouve nul des polémiques dans lesquelles ils se sont rendus maîtres. C'est vrai que c'est nul, mais ça ne va pas à Copé de l'affirmer. Et puis celle là, elle touche tellement à un symbole installé contre Sarkozy, qu'elle va avoir un bel impact.

Charles B 18/04/2012 - 16h46

Et curieusement le voyage irresponsable au Mexique de Vauzelle pour Florence Cassez, ou pire pour préparer un G20 (haha...) alors qu'il n'est pas élu et ne représente donc les français à aucun titre, a été beaucoup moins couvert par le Monde. Étrange, hein? Allez courage le Monde, c'est votre feu d'artifice final... qui ne changera rien...

scandalisée 18/04/2012 - 14h50

Je partage ce que dit Jipaide: on nage en pleine hypocrisie:alors je vous assure que si Hollande et ses Amis sont élus je vais les suivre dans leurs Restaurants parisiens préférés et "dénonceraient" tout celà....les médias ont fait moins de cas d'un Questeur socialiste au Sénat , Sénateur du Tarn, qui a fait payer les notes de ses invités par le Sénat: M Hollande calmez Vous , vous perdez votre sang-froid....Un conseil, après votre élection faîtes la fête chez Vous sinon gare!!

gris 18/04/2012 - 14h40

ou alors, c'était à l'insu de leur plein gré ....

Clet Guilcher 18/04/2012 - 14h26

C'est fou : il y a des moments où l'on se dit que ce ne serait pas pire dans une dictature ! Bon, d'accord, je n'ai rien compris : puisque que mes voisins se tuent à me dire que nous y sommes déjà. Non mais, oserai-je ajouter de petites moustaches à ce pauvre tout petit "président" riche ? Et Copé, dites-vous : et bien le maire de Meaux n'est qu'un haut-parleur, un bavard dont toutes les déclarations sont codées au troisième degré. Il n'a qu'une envie, celle de la disparition de l'usurpateur...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu