target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/04/2012

Sarkozy:Le petit effronté est amnésique…

Sarkozy:Le petit effronté est amnésique…

sarkozy,boutin,bettencourt

Panique à bord,les les femmes et enfants d’abord….Le président candidat a les mouillettes alors il commence à prendre les devants.Comment une bulle puante,moi un homme si honnête que moi.Tenez c’est moi qui a fait entrer la Cour des comptes à l’Elysée,le seul et le premier…Sauf que la Cour des comptes relève tous les ans des anomalies  et le président  n’en tient aucun compte puisque ces contrôles n’ont aucune répercussion légale.Pensez que le budget de l’Elysée est supérieur à celui de la Maison Blanche au nombre de citoyens dans les 2 pays respectifs.Je ne vous parle pas de l’écart entre la Chancellerie fédérale et la copropriété de M.Sarkozy.…

Ceci posé,revenons en cette boule puante.Boule puante qui arrive  à point il est vrai mais si M.Courroye n’avait pas mis son poids pour retarder les investigations les délais auraient été respectés et semble-t-il cette affaires serait déjà bien engagée,bizarrement depuis que le dossier se retrouve a Bordeaux tout va plus vite.

Que M.Sarkozy ne s’en prenne qu’à lui même,M.Courroye est son ami pas celui du juge Gentil.

Boule puante ressortie non pas par les opposants de gauche ou de droite mais par un juge et un journaliste dont tout le gratin médiatique salue l’honnêteté ,et ce ne sont pas les arguments développés pendant la Matinale de Canal + qui nous feront changer d’avis.M.Gattegno,lui ne se trimballe pas depuis 5 ans avec un chapelet de casseroles qui devront tôt ou tard tinter au train de M.Sarkozy.

M.Sarkozy nous dit que personne conteste les chiffres examinés par le Conseil constitutionnel.Soit,personne ne conteste ceux de M.Balladur,ni ceux de M.Chirac sauf les petits curieux de journalistes que M.Sarkozy vitupère à longueur de temps,les journalistes un peu libres,qui font leur boulot objectivement,ceux qui frappent à droite comme à gauche.Que M.Sarkozy soit l’objet de leurs principales préoccupations est sans aucun doute du à sa grande célébrité et activité.

Depuis quand le Conseil constitutionnel contesterait ses propres délibérations.

Le vrai problème dans ces cas de débordements financiers,ce n’est pas les résultats de l’examen des comptes de campagne mais bien de discerner ce qui n’est pas dans les tuyaux cachés des comptes de campagne.Et M.Sarkozy le sait très bien.Il n’aura pas fait l’erreur de M.Balladur d’aller déposer des sommes énorme en espèces pour clore son compte de campagne.Chat échaudé craint….,vous connaissez la suite.

Petite astuce pour les amateurs:tu commandes 20 000 affiches,tu en payes 15000 en chèque de mandataire,le reste en espèce.Pas de contrôle de factures de papier chez l’imprimeur garanti,si tu les fais tirer à l’étranger c’est exceptionnel.Tu peux multiplier à volonté cette petite arnaque.

Tu salaries tes permanents pour 5000€ mensuels,compte tenu des statuts de certains collaborateurs tu rallonges en espèce,tous les frais annexes peuvent être payés en espèce dans une campagne.Il ne faut pas se faire piquer,c’est tout simple.Il faut connaitre toutes les petites et grandes astuces.

L’argument sur les comtes de campagne incontestés ne tient pas.M.Sarkozzy me fait penser à un commerçant qui subirait un contrôle fiscal et qui dirait à son inspecteur contrôleur qu’il est très étonné de son redressement.Son comptable l’avait assuré qu’il avait planqué toutes les espèces en Suisse.Que ce n’était pas contrôlable et surtout pas contestable.

Venons en à la visite à M.Bettencoort.Là,mes amis c’est du grand art.Ecoutons le président candidat

« Réagissant aux informations de L'Express, le président sortant a indiqué qu'il était "bien sûr" possible qu'il ait rencontré André Bettencourt, le mari de Liliane Bettencourt, en février 2007, avant le premier tour de l'élection présidentielle de 2007. "Sur André Bettencourt, j'étais vingt ans maire de Neuilly, ils habitaient Neuilly, il a été sénateur pendant que j'étais député, il était dans la majorité, la même que la mienne, jusqu'à présent M. Bettencourt c'était un délinquant ? Ce pauvre homme qui est mort depuis des années", a-t-il réagi.

"Je ne sais pas ce que je faisais il y a cinq ans", a poursuivi Nicolas Sarkozy, "la question c'est "est-ce que vous auriez pu rencontrer André Bettencourt" ? Bien sûr. Quel est le problème, quelle est l'histoire, quelle est l'information ?", a-t-il conclu. »(1)

Le problème n’est pas que M.Sarkozy ait ou pas rencontré M.Bettencourt mais pourquoi et pourquoi à cette date précise.M.Sarkozy nous explique qu’il était maire de Neuilly et qu’apparemment il  aurait fait visite de courtoisie à un ancien collègue parlementaire comme il se doit.Un candidat à la présidence de la république du modèle Sarkozy serait  courtiser un vieux monsieur,grabataire,agé à l’époque(février 2007) de 88 ans pour lui conter fleurette ou « compter » fleurette,l’entretenir du sort de la France et lui demander conseil.Peut-être.C’est tout à fait dans le style de ce monsieur qui a un grand défaut:il est mal élevé.Ce n’est pas son genre d’aller consulter un vieux monsieur,il n’aime pas les vieux.

Sauf que dans la petite histoire inventée hier soit pour paraitre ce matin à la Matinale de Canal + ne tient pas compte des dates.La difficulté de M. Sarkozy est qu’il est incapable d’expliquer pourquoi au moment de ses éventuelles visites apparaissaient comme par enchantement des mouvements de fonds assez importants,c’est cela qui intéresse le juge Gentil et les journalistes et non pas les visites de M.Sarkosy au domicile de M. et Mme Bettencourt.Visites ,je vous le rappelle,qu’il avait oubliée il y a un temps certain.

M.Sarkozy nous refait le coup qu’il nous avait pondu sur l’affaire Karachi.Ce n’est pas moi,je ne rien à me reprocher alors qu’il évoque aujourd’hui des problèmes dans les comptes de campagne de son ancien mentor…Quelle histoire,une boule puante,encore une.Si vous voulez les compter les boules puantes qui vont lui péter à la figure,achetez Marianne cette semaine.

Vous allez comprendre dans quelle république nous avons vécu. La république et son état.

Petit détail entre nous :M.de Maistre est mis en examen,aussi,pour abus de faiblesse.Il parait qu’il aurait soutirer une indemnité de départ à son ancienne patronne d’un autre monde. Apparemment,M.Bettencourt ne se souvenait plus.M.Bettencourt avait 88 ans en ces temps de février 2007,allez savoir ce qu’il lui a été dit et fait signer.

Mamie et Papy Zinzin vous connaissez.

(1)http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/fra...

boutin ump.jpg

 http://www.ledauphine.com/actualite/2012/04/03/sarkozy

Boutin exceptionnelle

 

sar rit.jpg

 http://bcove.me/6ai1mygl

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu