target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/11/2011

Bertrand:Le cormoran est tombé de sa jonque !

Bertrand:Le cormoran est tombé de sa jonque!

 bertrand bfm.jpg

«Non seulement le projet socialiste n’apporterait aucune solution face à cette crise, mais en plus il créerait des difficultés supplémentaires. Le chiffre qui a été donné par l’UMP [255 milliards d’euros], il a été confirmé par l’Institut de l’entreprise.»

Xavier Bertrand, le 23 octobre, sur BFM TV

http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/bfmtv-2012-xavier-bertrand-interview-18208i tele ps UMP.jpg30/

 http://www.itele.fr/video/programme-du-ps-les-chiffres

 Le chiffrage de l’Institut de l’Entreprise,parlez en,le voila:

institut entreprise.jpg

http://www.debateco.fr/content/111020-institut-entreprise... 

Premier constat:l’Institut de l’entreprise prend et budgète les proposition en detail.Ainsi,l’augmentation du nombre de fonctionnaire n’apparait pas a ce chiffrage puisque ce n’est pas une proposition de M.Hollande.A contrario,l’augmentation des postes dans l’éducation, y figure pur le somme 1.86 milliards annuels.On est loin des 2.5 milliards de l’UMP.

Deuxième constat:l’Institut de l’Entreprise a pris des précautions sérieuses pour chiffrer le projet socialiste en l’etat.On sait que M.Cahuzac qui a l’oreille de M.Hollande émet quelques réserves sur l’application de ce programme et c’est bien normal puisque rien n’indique aujourd’hui de la nature de la situation économique et financière qui sera celle de juin 2012.Remarque de détail,si je peux m’exprimez ainsi,l’Institut au contraire de l’UMP n’a pas tenter de chiffre les recettes alors que l’UMP se contente d‘indiquer à ce poste 126 milliards de prélèvements supplémentaires,ce qui semble tellement extraordinaire que cela devient imaginable…

Ci-dessous vous trouverez l’avertissement d’Institut de l’Entreprise qui met à bas la méthode de calcul de l’UMP.

A quoi correspondent les chiffres communiqués ? Pourquoi donner un coût annuel ?

Le coût de chaque mesure est celui du dispositif en année de croisière (le coût annuel maximal atteint pendant la durée du quinquennat, généralement en fin de législature). Il s’agit d’un coût brut, c'est-à-dire hors compensation (qu’il s’agisse de prélèvement(s) nouveau(x), de la remise en cause d’exonération(s) sociale(s) ou de dépenses fiscale(s), ou d’économies budgétaires non intrinsèques à cette mesure). C’est ce chiffre qui est systématiquement mis en avant lors de la communication du chiffrage de chaque mesure, dans un objectif de lisibilité et de cohérence avec le principe d’annualité budgétaire.

Le coût brut du programme qui est affiché dans la synthèse des dépenses nouvelles induites par le programme socialiste l’est à titre indicatif ; il dépend du calendrier qui sera retenu pour la mise en œuvre de chacune des propositions. A fortiori, établir à partir de ce chiffre un coût cumulé sur 5 ans n’a guère de sens, concernant des mesures qui pour la très grande majorité  entraînent des dépenses récurrentes, et pour certaines une montée en puissance progressive (donner un coût pluriannuel n’a de sens que lorsqu’il s’agit de dépenses non récurrentes, comme par exemple les investissements d’avenir).

La vraie difficulté pour l’UMP et de ses cormorans est la parution dans le Figaro du chiffrage de l’IFRAP,celle là ne peut être discutée puisque mise œuvre par un think tank ultra- libéral peu soupçonnable de complicité ou duplicité avec le Parti socialiste.

Et cela devient accablant pour les décompteurs - je n’ai pas écrit déconneurs -.

Toutefois,il convient de constater,avec une certaine méfiance,que si les comptes de la nation sont entre les mains de celles et ceux qui ont opérer dans cette manipulation nous sommes mal partis.

Ci-dessous le chiffrage de l’IFRAP:

ifrap 1.jpg

 IFRAP le figaro.pdf

Voila résumés les chiffrages de ce programme qui n’est pas un  à la vérité,M.Hollande n’ayant pas encore décidé de sa version définitive.

Quoiqu’il en soit il apparait clairement que le chiffrage de l’UMP qui se voulait détonant et destiné à mettre fin  la  dynamique socialiste issue des primaires n’a servi a rien si ce n’est  à ridiculiser un peu plus le parti du président.

compa ifrap.jpg

A vous de juger !

 

1 - hors retraite 60 ans  2 - Hors nucléaire

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu