target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/05/2011

Ben Laden:Un peu de décence

 dead.jpg

 

 

Je ne m’étais pas trompé.Aussitôt dit aussitôt fait.Moins de 24 heures après l’opération américaine,voila venu le temps des polémiques,et quelle polémique.Monsieur Ben Laden n’a pas été inhumé selon les règles strictes du rite musulman.Voila une querelle qui fera date….

Un conseiller de l’imam de l’université  islamique d’ d'Al-Azhar du Caire a signifié l’opposition de l’islam à l’immersion des corps – l’Université d’ Al-Azhar fait référence en terme de droit coranique -,le Recteur de la mosquée de Paris a pris le relais en précisant les règles que tout musulman doit observer pour inhumer un coreligionnaire.Elles sont précisées dans l’article du nouvel Observateur ci-dessous.

On peut,bien évidemment,regretter qu’un bon musulman comme Monsieur Ben Laden n’ai pas profité,si j’ose dire,d’un enterrement digne de sa foi ardente.

Sans doute aurait-il mériter un meilleur traitement,un traitement digne d’un bon fidèle à Allah,au Coran et nul n’a voulu l’en priver.Et surtout pas les américains qui auraient préféré,je vous le garantis,de n’avoir jamais eu à entendre parler de Monsieur Ben Laden.L’avoir fait allié pendant un certain temps leur a été fatal….

Ni nous d’ailleurs et ce ne sont pas les familles des victimes françaises de l’attentat de Marrakech qui me contrediront.

Car enfin,un peu décence - sinon je me mets en colère - un peu de décence que diable.Monsieur Ben Laden était-il si digne d’être considéré comme bon musulman alors qu’il fut le plus grand massacreur de musulmans qu’ait connu le terrorisme international.Selon un décompte macabre prés de 8000 de ses coreligionnaires ont été massacrés par lui et ses sbires. Directement ou indirectement.

Et celui-là aurait du bénéficier des mêmes privautés,si j’ose dire,qu’un honnête fidèle qui a pratiqué sa foi dans le respect des lois et des règles du Coran:livre de paix selon les fidèles de cette religion.L’islam est bien une religion de paix,je ne m’égare pas.

Singulière conception de la paix qu’avait Monsieur Ben Laden.

Un peu décence disais-je,oui M.le recteur et malgré le respect que je vous dois,voila le fond de ma pensée.

Monsieur Ben Laden n’était pas un bon musulman,il n’était qu’un assassin fanatique qui a abusé les musulmans.Il ne méritait plus,dés lors,le respect qui est du à tous musulmans,juifs chrétiens et autres…. Et à sa dignité.

Je voudrais aller plus loin.Quelle indécence que d’exiger un traitement conforme à sa religion pour un homme qui n’a pas respecté celle des autres et comme je le rappelais principalement celle de ses frères musulmans.Croyez-vous que les victimes du 21 septembre n’auraient pas mérité,d’abord de vivre,de mourir comme bon leur plairait,si j’ose dire,ou par un coup de la divine providence.N’auraient pas  elles aussi voulu être enterrées dignement,parmi les leurs.Non,ils sont morts carbonisées,écrasées par les poutrelles,ils ou elles se sont jetés par les fenêtres pour échapper à l’atrocité,et ce  « par la grâce » de deux avions envoyés par celui pour lequel vous réclamez le meilleur des traitements.Un traitement digne,pensez un seul instant aux conditions dans lesquelles sont mortes les victimes du 21 septembre.Drôle d’enterrement que leur a offert monsieur Ben Laden.

Pensez aux victimes des attentats de Madrid,de Londres,d’Irak - plus de 700 kurdes massacres par un attentat à la voiture piégée -,avez-vous pensé aux victimes française - nos compatriotes - qui reviennent chez eux dans des cerceuils.Ils étaient partis en vacances en toute confiance dans un pays musulman,en toute confiance dis-je malgré quelques difficultés connues.Avez-vous pensez à leur famille.Avez-vous pensez au sort de celles et ceux qui reviendront handicapés à vie.

Je vais vous faire une confidence,M.le Recteur:le 21 septembre,j’ai été devant ma télévision.J’ai donc vécu cet événement en direct.Depuis,je détourne mon regard à chaque fois que ces images sont rediffusées.

Le président de la république va rendre hommage à nos compatriotes à Orly.Je vous quitte,M.le recteur,en vous souhaitant de ne plus vous tourmentez pour le sort céleste de Monsieur Ben Laden.Dieu lui donnera une bonne leçon.Il l’accueillera au Paradis,dans la section:victimes des attentats d’Al Quaida.

 

boubekeur 2.jpg

   

Mort de Ben Laden : une immersion qui fait débat

L'immersion en mer du corps de Ben Laden: un manque de respect, selon un responsable d'al-Azhar.

A peine annoncée,la mort du chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden fait déjà débat, notamment au sein de la communauté musulmane. En cause : l'immersion du corps en mer, en un lieu qui n'a pas été précisé.

Les forces américaines déclarent avoir voulu assurer une digne sépulture au leader d'Al-Quaïda en respectant les rites de l'islam.

Selon les autorités américaines, une cérémonie funéraire s'est déroulée sur le pont du porte-avions américain Carl-Vinson, qui croisait au large des côtes pakistanaises, et sur lequel le corps a été emmené. La cérémonie a débuté lundi 5h10 GMT (7h10 heure de Paris) et s'est terminée cinquante minutes plus tard.

"Les procédures traditionnelles pour les cérémonies funéraires islamiques ont été suivies", a soutenu un responsable de la Défense. Le corps de Ben Laden a été lavé puis placé dans un linceul blanc, lui même déposé dans un sac lesté. Un officier a lu un texte religieux qu'un interprète a traduit en arabe, selon lui. Le corps a ensuite été posé sur une planche que l'on a basculée pour faire glisser le corps dans l'océan.

L'inhumation doit se faire en terre

Les réactions ont été immédiates: "L'islam est totalement contre ce genre de comportement", a déclaré à l'AFP Mahmoud Azab, conseiller du grand imam Ahmad al-Tayeb pour le dialogue inter-religieux. "L'islam n'accepte pas l'immersion en mer, seulement l'enterrement", sauf dans les cas extrêmes, comme pour les naufrages, a-t-il précisé.

Les forces américaines se défendent en affirmant : "Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmane. C'est quelque chose que nous prenons très au sérieux".

La Grande Mosquée de Paris a confirmé que l'immersion d'une dépouille est "totalement contraire aux règles sacro-saintes de l'islam".

Une source de l'entourage du recteur de la Grande Mosquée, Dalil Boubakeur, a indiqué que selon la tradition musulmane, "le corps d'un défunt doit d'abord être lavé avec de l'eau savonneuse, puis de l'eau claire et enfin avec de l'eau mêlée de camphre, avant d'être entouré de trois pièces d'étoffe".

"L'inhumation se fait en terre, sans cercueil. La dépouille doit être placée parallèlement à La Mecque, la tête du défunt légèrement tournée vers la droite pour que son visage soit tourné vers la Kaaba, le sanctuaire sacré de La Mecque".

 

Nouvelobs.com

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/mort-de-ben-laden/20110502.OBS2247/mort-de-ben-laden-une-immersion-qui-fait-debat.html

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu