target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

04/03/2011

Les cigares du Pharaon étaient bien ceux de M.Guibal!

combat sans merci.jpg

cigares menton.jpg

Une facture qui tombe mal! 

"Ici,se joue la restauration de la morale publique" déclarait M.Ciotti comme un perroquet bien dressé lors du lancement de la campagne pour le renouvellement de conseiller général dans le canton dont le sortant n'est autre que M.Vestri, sénateur itou.

Rappelons que l'heureux élu pour cette campagne du cotre de l'UMP est M.Beck,maire de cap d'Ail.Rappelons que M.Ciotti, présentement président du conseil général tient son élection des bonnes grâces de M. Franco après avoir été battu - est ce normal - par le candidat socialiste sortant dans le canton du port.Canton situé dans la circonscription dans laquelle M.Double-décimètre est élu député.Trouvez l'erreur.

C'est dire qu'en terme de morale politique,l'homme en connaît un bout.

Un bout de cigare peut-être.

Pas celui du Pharaon,celui la c'est Moubarak qui la fumé.

Non,celui qu'évoquait un malandrin dans le numéro d'Entrevue qui en avait remis une couche sur le couple Giudicelli - Guibal.Vous ne vous souvenez pas...

hugon cigare.jpg

Ca y est,ça vous revient.

D'aucuns m'avaient accusé de véhiculer la mauvaise parole,d'être complice des vils opposants du couple le plus honnête de notre classe politique azuréenne.Soit,j'avais répondu en son temps sur de mon fait puisque je connais la plupart des protagonistes de cette comédie,une mauvaise farce surtout que paient les mentonnais.Protagonistes des deux bord je tiens le précisera.

Revenons aux accusations de M.Hugon.

Etaient-elles avérées ces accusations.Elles l'étaient assurément.Et les fans clubs divers et avariés de M.Guibal et de Mme Giudicelli devraient plutôt revoir leurs positions avant de chasser le dahu dans la ville Menton.Le dahu,c'est la animal imaginaire qui ne peut jamais reculer,un peu comme les opposants à nos rapaces.

Pour ce qui concerne les soutiens partidaires de M.Guibal et de son epousée,ces révélations tombent bien mal.Une opération « Mani puliti» à l'est du département devrait donc commencer par accuser et faire condamner tout détournement d'argent public.M.Ciotti ne pourra pas nier que M.Guibal a fait de la fumée,depuis longtemps,sur deniers publics.Un peu comme Gainsbourg quand il brulait son billet de 500 francs.Sauf que c'était le sien.

Un peu comme M.Blanc qui lui est parti, démissionné le Blanc.

Et M.Ciotti n'a pas manqué de s'en réjouir au nom de cette république irréprochable tant promise tant bafouée.

àa,ce n'est pas la république qui est bafoué,c'est une ville qui est lésée preuve à l'appui.Ciotti,M.Motus en chef quand il s'agit de mettre a bas ce pauvre René.Qu'il aille boucher les trous du Golf de Nice a lieu de se répandre en vilenies les plus mensongères.

22900€ de cigares,ça ne l'émeut pas M.l'honnête .Il est vrai qu'il en a vu d'autres.

« Mani puliti »,belle plaisanterie que celle-là.

On veut faire appliquer la loi en commençant par la violer.Qui est présumé coupable cette fois-ci.M.Vestri,dites le clairement M.Ciotti.Celui qui vous a donné une bonne leçon aux sénatoriales - réintégré dans le décompte des élus UMP,subito presto,par M.Cestmoiquarrive - et que vous l'avez mis dans le brin par vengeance et pour caser d'autres amis plus dociles.M.Beck,le plus virulent ennemi,pas adversaire il y a une nuance,de M.Guibal participe à cette mascarade.L'heureux choisi du duo niçois.En tant qu'avocat étonnant et mal parti pour une reconquête de l'honnêteté.

Je ne souhaite jamais de mauvaise chose aux gens dés lors que je les considère comme honnête.Beck est une personne honnête,un peu léger et surtout emporté par les événements,reste que je lui souhaite de se prendre une veste mémorable.Ce sera le début de la fin et le commencement du début d'une réelle opération « Mani puliti » à l'est du département.

Je vous sens impatient,voila qui va vous calmer.....

 

Guibal : 22 900 euros de cigares entre 2006 et 2009 !

L'achat de cigares aux frais du contribuable avait coûté son poste au secrétaire d'Etat Christian Blanc l'été dernier. C'est au tour du député-maire de Menton d'être dans le collimateur. Révélations.

A l'heure des beaux discours et des vœux les plus sincères à sa population, Jean Claude Guibal « enfume » tout le monde. D'abord, ses amis politiques à qui il vante en permanence la gestion parfaite de la ville de Menton. Mais surtout le peuple mentonnais.

Ainsi, Le Petit Niçois est en mesure de révéler,preuves à l'appui, que 22 900 euros (160 000 francs) ont été dépensés pendant quatre ans par la mairie de Menton pour acheter des cigares de marque Partagas évalués à 11,90 euros l'unité en 2009. Notre journal s'est procuré les factures de ces achats entre 2006 et 2009, comme vous pourrez le constater dans les documents reproduits ci-joints.

De nombreuses questions s'imposent et tombent sous le sens : 22 900 euros en quatre ans, combien en 22 ans, depuis la première élection de Jean-Claude Guibal à la mairie de Menton en 1989 ? Qui peut valider de telles dépenses et avec quel motif sérieux ? Qui était l'adjoint aux finances de la ville dans la période en question ?

Les factures sont libellées à l'ordre de la mairie de Menton et sont visées par le responsable du service Protocole. Ces factures sont ensuite dirigées vers le service financier qui, après vérification, les communique à l'ordonnateur de la dépense pour validation de l'engagement.

En général, c'est l'adjoint aux finances qui a en charge cette mission. Donc, Colette Giudicelli, sénatrice et épouse de Jean-Claude Guibal... Ces dépenses aux frais du contribuable mentonnais mériteraient que la chambre régionale des comptes se penche au plus vite sur la gestion financière de la mairie de Menton. Par ailleurs, de nombreuses indiscrétions pointent du doigt les dépenses excessives à la villa Serena qui serait devenu l'un des hauts lieux de réception du couple mentonnais.

Celui-ci multiplierait les invitations pour renforcer ses réseaux amis avant les échéances électorales à venir. Certains parlent de plus de 1000 invitations à des dîners prestigieux arrosés de vins fins. Si de nombreux salariés mentonnais et des petits retraités se serrent la ceinture, leur député-maire mène visiblement grand train de vie avec l'argent public. 1946 cigares ont été fumés en moins de quatre ans, tous de la même marque !

L'obligation d'exemplarité de l'élu laisse vraiment songeur et de nombreux mentonnais dénoncent depuis longtemps les traitements particuliers réservés à tous ceux qui osent parler ou s'opposer au couple Guibal-Giudicelli.

Stéphane Cherki interdit de vœux à Menton

Dernier exemple en date : la cérémonie de vœux de Jean-Claude Guibal le 13 janvier dernier. Le maire d'Eze, Stéphane Cherki, qui a annoncé récemment sa candidature aux élections législatives de 2012, était bloqué à la porte du palais de l'Europe par l'ancien patron de la police municipale épaulé par quelques volontaires qui ne savaient pas ce que signifiait l'interdiction faite au maire d'une commune voisine d'entrer dans un bâtiment public. Interrogé par la presse locale, le cabinet du député-maire de Menton a fait savoir que Stéphane Cherki « n'était pas persona non grata ».

A voir...C'est ce qu'on appellera la démocratie mentonnaise organisée, sans donneur d'ordre, mais avec des volontaires qui sortent de l'ombre pour servir de fusibles protecteurs.

Quoi qu'il en soit, Stéphane Cherki a choisi de banaliser l'anecdote de son blocage a l'entrée du Palais de l'Europe : « Que voulez vous que je vous dise ?

C'est n'importe quoi. J'ai sermonné les jeunes qui ont été utilisés pour faire ce sale boulot. Ils sont alors partis en réalisant qu'on leur faisait jouer une bien triste mise en scène, digne des scénarios les plus médiocres du cinéma. Ils ont compris qu'ils étaient manipulés et ne recommenceront pas ». A l'heure où beaucoup s'interrogent, n'est-il pas temps de laisser la parole aux démocrates mentonnais de tous les bords politiques ? Les électeurs de la 4 éme circonscription ont d'ores et déjà rendez-vous avec leur député en juin 2012...

Dans notre prochain numéro, la suite de nos révélations...

Pour tous les détails(factures) voir ce lien:

http://www.lepetitnicois.fr/IMG/contenus/article_PDF/article_a3801.pdf

 

Source complémentaire:

http://www.nicematin.com/article/cantonales2011/canton-de-villefranche-un-combat-sans-merci-pour-la-morale-publique

 

 

 

Commentaires

Effectivement çà fait une somme plus que coquette! Je n'avais donc pas suivi tous les aboutissants de cette affaire.

Écrit par : Cigare | 25/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu