target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

24/02/2011

Sarkozy :Dominique nic,nic,nic s’en allait…..

de villepin sarkozy.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xh6o9a_sarkozy-de-villepin-dialogue-republicain_news#from=embed&start=15

 

C’est ce que vous déclariez au Salon de l’agriculture devenu le nouveau lieu des grandes déclarations:

"Comme gaulliste, je ne peux que regretter que l'UMP s'éloigne tous les jours davantage des valeurs du gaullisme, a expliqué Dominique de Villepin mercredi matin lors de sa visite au Salon de l'Agriculture. Comme gaulliste, je crois aux valeurs du rassemblement ; or je constate malheureusement que c'est davantage un esprit de division qui est mis en avant. Comme gaulliste, je crois à l'importance des valeurs de justice sociale, et malheureusement ces valeurs ne sont pas au rendez-vous. Comme gaulliste, je crois au service de l'Etat, alors que l'Etat est trop souvent méprisé. Comme gaulliste, je crois à une certaine idée de la France, or la diplomatie française s'efface trop souvent de la scène mondiale".

Beau constat.Qui ne date pas d’aujourd’hui me semble-t-il.En 2010,l’UMP n’était pas moins ou plus gaulliste qu’aujourd’hui.

Où allez-vous,vous qui venez de découvrir que l’UMP n’était pas ou plus un parti gaulliste.En avez-vous mis du temps pour vous en apercevoir si tant qu’elle ne le fut jamais.Un mouvement gaulliste est par essence un rassemblement populaire or cette pseudo union n’en a que la nom.Un rassemblement gaulliste n’est pas un camarilla de partis mus par l’intérêt électoral et en fait une écurie présidentielle.

Il est clair que l’UMP n’a jamais été d’essence gaulliste mais bien un assemblage des droites de la plus molle à la plus dure.Et aujourd’hui,confronté à ses propres contradictions originelles,ce parti est obligé de barrer la route à une droite plus dure qu’elle pour tenter d’être présent au deuxième tour de cette sacrée présidentielle.Ce qui est un comble.

Le premier adversaire de la droite,ce n’est plus gauche mais l’extrême droite,voila une belle réussite de M.Sarkozy et sa clique.

Etroit sera votre chemin.Doté de vos 5% dans les sondages – sans doute votre poids réel dans l’opinion - vous serez le traite de service si le Méprisant sortant se prend une petite valise,supplétif au deuxième tour et traître à votre parole si,par un hasard malheureux,vous veniez à appeler au désistement en sa faveur.

Alors quel est sera le bon choix.L’intérêt général cher à votre cœur.Le sursaut national,cher aux gaullistes que nous sommes et que nous serons toujours.Par qui passera-t-il cette fois là.Qui aujourd’hui peut nous sortir de cette mélasse dans laquelle ce pouvoir nanifié nous a mis.

La réponse est claire et nette.Une alliance des forces de progrès de notre pays autour d’un candidat qui sera capable de dire la vérité aux Français et qui aura fait la preuve de ses compétences ailleurs puisqu’on l’y a envoyé.

Voila ce qui doit guider nos pas pour la défense de l’intérêt général.En 1981,nous avons été un certain nombre de gaullistes de gauche à avoir appeler à voter pour François Mitterrand pour flanquer dehors le tenant du oui-mai au référendum qui a vu l’échec du Général de Gaulle.Croyez que nous ne le faisions pas de gaité de cœur mais il le fallait.

Nous verrons ce que vous déciderez en votre âme et conscience,.Le chaos ou l’espoir.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu