target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

20/11/2010

Borloo:Cherchez le conseiller,vous trouverez le perdant!

On l’a échappé belle,croyez-moi…On apprend dans le  Nouvel Observateur decette semaine que l’ex futur premier ministre s’était attaché les services d’un conseiller spécial bien connu dans les milieux du show buisines et de la débine associée. Le célébrissime M.Pierre Charon.

 CCF20112010_00001.jpg

On connait le talent de l’homme aux mille facettes.Gai luron et amuseur du président ,spécialiste de la disgrâce et du reclassement, le président l’a remercié de ses bons mots en le reléguant au Conseil Economique et Social.

Fillon ne pouvant le voir, ni le sentir….ce conseil très spécial s’est entiché de l’échevelé pardon, l’écervelé…le borloose pour le intimes. Beau succès ,il faut le dire…

Décidément ,ce Borloo est un type extraordinaire. Jugement fins et sérieux ,amis surs et sincères,des idées en veux-tu en voilà. Sauf rien ne marche comme prévu…Question de pif ,peut-être .Le nez en politique est aussi important que le nez en parfumerie.Pas de réussite en politique sans nez..Gros nez…..comme notre président :

 sarko gros nez.jpg

Je reste dubitatif,d’ailleurs,sur ce choix.Des éminences grises,il n’en  manque pas quand on va être nommé premier ministre. Des gros ,des maigres, des connus, des inconnus,des compétentes et reconnues, des incompétentes toujours à la ramasse de quelques miettes, des anciennes, des nouvelles,des décaties ,des jeunettes,des « jesaistout »,des novices.Aller choisir celui qui se retrouve en disgrâce présidentielle pour être nommer premier ministre,Fallait oser !.

L’affaire ne s’est pas terminée comme espéré et c’est sans doute pour cela que le gros Pierre est devenu méconnaissable.J’en suis tombé cul par-dessus tête,en un mot j’y croyais pas.Croyez-moi,j’ai eu bien du mal à reconnaitre le sieur Charon lorsqu’il s’est affiché auprès de son nouveau poulain.Pur sang ….il faut dire !

Serait-ce sous les conseils de Carla - son ancienne protégée - qu’il a fondu de la sorte.Jugez du peu:

pierre charon.jpg

 Avant

borloo pogliano.jpg

 

Après

(à droite du premier ministre dans 4 mois)

 

Sans doute les soucis ou le stress de l’attente de la nomination,tant espérée…

Un conseil néanmoins à celui qui doit être bien déçu.Il faut toujours écouter les conseils de ses amis,plus malins que soi,quand le fer est à battre .On gagne du temps et ça évite de passer pour une truffe quand le fer a refroidi. Il est vrai que Pierre Charon a la réputation d’être un putassier de première, souhaitons lui que cette dernière expérience lui aura donner la leçon qu’il mérite.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu