target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

12/08/2010

Le voyou de la republique:et alors!

Pas de grands discours inutiles....Pendant que nos busards de l'UMP s'acharnent sur le pauvre J.F Kahn sans avoir pris le soin de lire son article,voila 2 petits faits bien significatifs de ce qui se passe dans notre pays.Bien sur,hortefeux va réagir comme il le fait pour les camps de Roms installés,pour certains,depuis 10 ans dans notre pays.

Le clip incriminé ne disparaîtra de la circulation y compris en cas de condamnation.Ce n'est pas Hortefeux qui va empêcher les portables de sonner et les lecteurs MP3 de tourner...

Pour ce qui, concerne l'agression à Perpignan,attendez-vous à savoir qu'il y en aura d'autres!

le clip

 enculé.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=duyx0vqNLMo

 

 

Le reste....

Perpignan: trois policiers encerclés et battus

 

Trois policiers de la BAC ont été roués de coups lundi soir, dans une cité de Perpignan. Les suspects ont été arrêtés et mis en garde à vue.

Célia Brochet - Parismatch.com

 

Bloqués par cinquante personnes. Lundi soir, trois policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) de Perpignan ont été pris à partie par des dizaines de riverains, alors qu’ils intervenaient pour un cambriolage, a révélé «L’Indépendant». La brigade, deux hommes et une femme, avait été appelée vers 20h30 pour un cambriolage. L’équipage s’est alors rendu dans la cité Diaz, dans le quartier du Moyen-Vernet, a constaté les effractions et a effectué des prélèvements. En se dirigeant vers leur véhicule, ils aperçoivent trois jeunes qui peuvent être des suspects. Ils les contrôlent, mais à ce moment, une jeune femme fait irruption, se place derrière le véhicule de service, leur bloquant intentionnellement le passage. Les agents lui demandent de se garer ailleurs, mais elle refuse. C’est là que tout éclate.

L’un des agents lui demande ses papiers, elle répond une fois de plus par la négative, puis pousse des cris et s’agite. L’un des jeunes interpellés, qui semble être son petit ami, s’en mêle et affiche un comportement agressif. Les policiers tentent de les arrêter, mais en vain. Des riverains curieux commencent à s’approcher. Rapidement, une cinquantaine de personnes entourent les trois agents, qui se retrouvent bloqués. Certains profitent de cet état de faiblesse pour lancer des insultes, puis pour cogner. Les trois agents sont alors bousculés, frappés, roués de coups.

Quatre jours d’arrêt de travail

Sous le choc, les agents décident de relâcher les jeunes et parviennent à s’extraire de la rixe sans utiliser leurs armes. Entre deux, d’autres équipes arrivent sur place et tentent de disperser la foule. Les trois policiers ont été blessés, ils souffrent de contusions ou d’entorses aux mains, aux poignets et aux bras. Huit jours d’ITT leur avaient été administrés initialement, mais ils ne pourront finalement se reposer que quatre jours, a rapporté à ParisMatch.com une source policière. «Ce genre d’incident arrive malheureusement très souvent», a affirmé cette même source. «Nous faisons un métier à risques, ce n’est pas nouveau.»

Deux suspects ont été arrêtés mardi soir et la conductrice s’est rendue d’elle-même à la police mercredi, après convocation. Tous les trois, âgés d’une vingtaine d’années, ont été placés en garde à vue. Ils doivent passer aujourd’hui en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan. Il s’agit d’un nouveau coup dur pour le moral de la police, qui survient après les agressions qu’ont subi des agents lors d’interventions musclées pendant les émeutes à Grenoble à la mi-juillet.

 

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Perpignan-trois-policiers-encercles-et-battus-205883/

-->

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu