target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

28/03/2010

UMP:les petites chochottes

villepin cible.jpg

Le Grand député mouche le petit président

 grand midi libre.jpg

La semaine aura été à droite celle de Dominique de Villepein. D'abord parce qu'il a pré-lancé jeudi son futur parti « libre et indépendant » afin de proposer aux Français une « alternative » à Nicolas Sarkozy pour 2012. Ensuite parce que sa personne cristallise les tensions, dont celle apparue hier entre le député de l'Hérault Jean- Pierre Grand et le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer, tous deux UMP. Maire de Castelnau-le- Lez, M. Grand s'est dit outré par les critiques du président de l'Assemblée rapportées par Le Figaro, sur l'ancien Premier ministre de Chirac.
Bernard Accoyer se demandait : « Dominique de Villepin n'a jamais été élu. Par ses conseils et par ses actes, il ne s'est jamais vraiment illustré sur le terrain politique. Doit-il venir troubler le nécessaire rassemblement de la majorité ? ».
Secrétaire général de l'Elysée, Dominique de Villepin inspira la dissolution de 1997, calamiteuse pour la droite. Premier ministre, il lança en 2006 le Contrat première embauche qui fit descendre la France dans la rue.
Violente réplique de Jean- Pierre Grand hier : « Bernard Accoyer, pour tenter d'exister, devient l'adjoint du porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre par ses déclarations insensées et haineuses contre Dominique de Villepin ».
Et d'ajouter que M. Accoyer, « conforte son image de cire-pompes de ceux qui l'ont mis en place et de plus mauvais président de l'Assemblée nationale de la Ve République ».
François Fillon, pour sa part, a relevé hier que la création du parti de Villepin « n'est pas à la hauteur des défis qu'il prétend relever ».

Mais surtout hier soir le porte-parole de l'UMP Dominique Paillé s'est dit « choqué par les propos insultants » de Jean-Pierre Grand, estimant que « ce type de comportement dans une même famille politique est inacceptable », fustigeant son « invective ».

Dans un sondage Ifop- Sud-Ouest, si un 1er tour de présidentielle avait lieu, Martine Aubry obtiendrait 27 %, Nicolas Sarkozy 26 %, Marine Le Pen 11 %, Cécile Duflot 9 %, François Bayrou 7 %, Jean-Luc Melenchon et Dominique de Villepin chacun 6 %, Olivier Besancenot 5 %, Dupont-Aignan 2 %.

http://www.midilibre.com/articles/2010/03/27/A-LA-UNE-Le-...

 

Jean-Pierre Grand: «le peuple? Il s'en fout»

Créé le 22.03.10 à 15h18

POLITIQUE - Le député UMP de l'Hérault, proche de Dominique de Villepin, réagit aux rumeurs de remaniement...

Etes-vous satisfait du remaniement qui se profile ? On annonce notamment la nomination de Georges Tron...

Georges est un ami. C'est une bonne nouvelle. Ca a l'air de se caler pour lui et c'est très bien. Mais le remaniement, ce n'est pas la chose la plus importante pour nous [le club Villepin, ndlr]. Le plus important, c'est la politique qui va être menée. Et là, il n'y a pas l'air d'avoir d'inflexion. On est comme avant les régionales...

C'est-à-dire...

C'est-à-dire que le gouvernement a nommé des socialistes au moment où il y avait besoin de socialistes. Et là, on élargit à droite au moment où on a besoin d'élargir à droite. Mais ce genre de chose est très secondaire. C'est important pour l'Elysée, c'est important pour la presse. Mais le peuple? Il s'en fout. Il s'en fout de savoir si Georges Tron va entrer, ou si quelqu'un d'autre va entrer. Les gens s'en foutent comme de leurs chaussettes. Ce qui les intéresse c'est la politique avant tout. 

La nomination d'un proche de Dominique de Villepin pourrait-elle retarder la création de son parti, prévue pour jeudi?

Dominique dira jeudi ce qu'il a à dire. Il annoncera un calendrier et puis voilà. Je vous répète que l'essentiel, c'est de connaître la politique que l'on veut mener.

Sera-t-il possible pour voir d'avoir les coudées franches si votre parti est affilié à l'UMP?

Faire bouger les choses à l'intérieur de l'UMP, ce n'est pas possible!

Votre parti sera donc autonome?

Dominique en parlera jeudi. Nous, on pense d'abord aux électeurs et à leurs préoccupations. Regardez quelqu'un comme François Baroin. On l'annonce au ministère du Budget. C'est très bien, je suis ravi. Cela fait plusieurs mois qu'il se bat contre le bouclier fiscal. Au ministère il pourra le retirer. Mais il se rendra vite compte que c'est l'Elysée qui dirige tout...

 Propos recueillis par Vincent Vantighem

www.20minutes.fr/.../Politique-Jean-Pierre-Grand-le-peuple-Il-s-en-fout.php

 accoyer-180x257.jpg

L'UMP "choquée" par les propos de Grand

AFP
27/03/2010

L'UMP s'est dite aujourd'hui "choquée par les propos insultants" du député villepiniste Jean-Pierre Grand à l'encontre du président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, estimant que "ce type de comportement dans une même famille politique est inacceptable".

"M. Grand, plutôt que de manier l'invective à l'égard des siens, serait sans doute mieux inspiré de ne pas atteindre à travers son président l'institution à laquelle il appartient", a écrit dans un communiqué le porte-parole adjoint de l'UMP, Dominique Paillé. "Par ailleurs", a-il- ajouté, "il devrait savoir que tout ce qui est excessif et blessant est forcement inutile et dégradant pour celui qui s'y livre".

Samedi, dans une déclaration à l'AFP, le député villepiniste de l'Hérault s'est était pris violemment à Bernard Accoyer en le qualifiant de "cire-pompes de ceux qui l'ont mis en place" et "de plus mauvais président de l'Assemblée nationale de la Ve République". Il reprochait à Bernard Accoyer des déclarations au Figaro daté de samedi: "Dominique de Villepin n'a jamais été élu. Par ses conseils et par ses actes, il ne s'est jamais vraiment illustré sur le terrain politique. Doit-il venir troubler le nécessaire rassemblement de la majorité?".

"Bernard Accoyer est un grand président de l Assemblée Nationale", affirme Dominique Paillé ajoutant: "C'est sous son magistère qu'a été notamment adoptée et mise en œuvre la réforme constitutionnelle qui donne au Parlement davantage de pouvoirs et de présence dans l'élaboration de la politique nationale et dans la vie démocratique du pays".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/27/97001-201003...

(voir absolument les commentaires du Figaro, du Figaro.J'insiste)

Commentaires (à moi):

Voila ce que sont devenues nos institutions.Bernard Accoyer, président de l'assemblée nationale - la représentation nationale soit dit en passant - entre dans l'arène politique partisane comme un lèche-cul  en service commandé. C'est une honte et M.Grand a raison M.Accoyer n'est pas digne d'occuper cette fonction.Souvenez-vous de M.Séguin,de M.Debré,prenez des leçons de république M.Accoyer et cessez de vous comporter comme un godillot de bas étage.

Vous êtes président de tous les députés que diable.Au surplus,on ne vous a jamais vu critiquer l'action de M. de Villepin lorsqu'il fut premier ministre ou ministre des Affaires étrangères.Il est vrai que le courage n'est pas votre fort,cire -pompes c'est le bon mot.

Il est bien signiificatif,d'ailleurs, de constater que ce ne sont les petits roquets de l'UMP qui se mobilisent à votre défense.A maintes reprises ,vous avez été épinglé par M.Ayrault pour de motif mauvaise tenue des débats,de mauvaises interprétations du règlement de l'Assemblée nationale, on aurait pu croire à quelques  manœuvres dilatoires de procédures ou des coups de sang à usage médiatiques .Ce coup là,vous ne pourrait pas nier que votre office ne s'exécute qu'au service exclusif de la formation politique dont vous été issu.

Je vous plains ,M.Accoyer,au contraire de vos deux prédécesseurs reconnus de tous pour leur sens de republique,vous finirez dans les limbes de notre république.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu