target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

24/02/2010

Sarkozy:Pour Mme Penchard,il n'est pas trop tard!

Un petit rappel préalable :

"Il y a des enjeux considérables, financiers, nous sommes à une enveloppe de plus de 500 millions d’euros. Ça me ferait mal de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, de la Réunion, de la Martinique, et de me dire qu’en tant qu’enfant de la Guadeloupe je ne suis pas capable d’apporter quelque chose à mon pays".

 

Marie Luce Penchard

  

Ami lecteur,connais-tu ce drapeau ?

drapeau français.jpg

 

C’est celui qui trône en bonne place dans le bureau du  ministre à l’Outre mer de notre cher pays.

 

Connais-tu ce pays ?

la france eclaire.jpg

  

C’est celui qui permet à notre ministre de l’Outre mer de parlait en son nom !

 

Connais-tu cette personnalité politique ?

 

penchard suite.jpg

 

C’est Mme Penchard en personne, présentement secrétaire  ministre de l’Outre mer et futur présidente de la Guadeloupe

 

Connais-tu cette ile ?

Guadeloupe.jpg

 

C’est le pays de Mme Penchard quand elle quitte momentément le confort que lui offre notre bonne république française.

Cette ile c’est, le territoire de la république française dans laquelle le drapeau français flotte au fronton des écoles et des édifices publics,celle qui vient de revendiquer son entière  place au sein  de la république FRANCAISE et, que Mme Penchard  veut se voir attribuer pour la somme modique 500 millions d’euros.

Vous allez me dire que je suis devenu fadabraque…Pas trop quand même…Au contraire de certains,j’hésite toujours à réagir à froids sauf lorsqu’il s’agit des vedettes bien connues.La,je ne comprenais pas bien ce que l’on reprocher à cette mégère de l'Outre mer.Le clientélisme est patriqué,dans les DOM et territoires divers à  grande échelle par les uns et les autres.Voir Flosse,voir  la famille Verges à la Réunion et la dame Fleury Michon, Mme mère(la mère de Mme Penchard)*…

Aprés quelques instants de maturation cérébrale,je l’ai discerné ce  qui devait choqué cette multitude de femmes et hommes politiques qui se réclament inlassablement de notre république et de notre identité nationale,sans pouvoir se lasser de la fouler au pied.Vous ne voyez pas …..Vous me prenez pour un fou,me suspectez d’une rechute,d'avoir renouveler mon adhésion chez les mexicains.Je ne suis pas fou les amis,suivez mon raisonnement modeste et vous comprendrez que dans cette affaire, ce n’est pas les 500 millions d’euros qui importent mais la notion de pays et d’appartenance que développent Mme Penchard et consorts dés lors qu’il traversent l’océan .Ce qui les conduit,la plupart du temps,à l’omission totale des valeurs - chevillées au cœur - qu’ils ou elles défendent dans les salons parisiens ou alcôves ministérielles .La - bas,moins de république…Combien tu donnes,combien tu ramènes…et tu sera  élu.

Cachons ces subventions et pratiques que nous ne voulons voir,La seule faute politique,aux yeux de ses semblables ,qu’a commise Mme Penchard - la bourde  des bourdes - a été de l’afficher au grand jour,se croyant,en bonne mexicaine des océans lointains,qu’elle est exonérée de tout.

Que Mme Penchard fasse sa compagne en trompant ses concitoyens quoi de plus normal,c’est le lot de tous les candidats peu sérieux donc de l’UMP,qu’elle s’arroge en tant que candidate aux élections régionales à l’issue de laquelle elle visera  la présidence de cette institution tant convoitée,le droit de prétendre qu’elle disposera des fonds publics  comme bon lui semble m’apparaît d’un anti républacisme forcé et à pour le moins un abus de confiance caractérisé.Peu républicain en effet  dés lors qu’elle a parlé en tant que ministre - là est en la preuve - alors qu’elle faisait,à l’évidence ,campagne au frais de l’Etat. Ce n’est plus une bourde,c’est un abus de biens sociaux.Décider en tant que ministre que la collectivité territoriale,dans laquelle on veut exercer les plus hautes fonctions, devra disposer de fonds publics non distribuables par cette même collectivité territoriale,le faire aux frais de la princesse en plus, est purement condamnable.Passible de condamnation pour abus de confiance,tentative d’abus et recel de fonds publics….

Mais il y a mieux.Mme Penchard est ministre de la république française,en toutes circonstances elle a le devoir de respecter  sa fonction,la république et l’Etat qu’elle est en charge de servir,à grands frais.

Et c’est le bât blesse !Qu’une ministre  français conclue un discours .en proclamant qu’elle ne pourra jamais accepter de ne rien pouvoir apporter à son « PAYS »,voila  le seul et le plus important motif qui doit conduire à l’éviction gouvernementale de Mme Penchard……Et  illico presto.Que Me Penchard considère que la Guadeloupe est son pays,cela ne me gène pas au demeurant ,et surtout pas outre mesure ,dés lors que ma considération pour l’impétrante ne dépasse pas les limites de celle qu’elle me porterait éventuellement si elle me connaissait,ce qui me gêne c’est qu’elle est ministre française et pas guadeloupéenne.A moins que dans grandeur,notre condudactor préfère ait instauré la double nationalité pour nos «  frères » de Guadeloupe,c’est Elie Demota quoi va être content !

Au surplus,ne doutons pas que la punaise d’Outre-mer n’a pas hésité à aller « gonfler » ses coreligionnaires à  propos de son indéfectible attachement à notre identité nationale, profondément chevillée au cœur - la formule consacrée à l’UMP - et qu’ en tout état de cause cette identité,pour elle,valait bien 500 millions d’euros !

Je pensais que Sarkozy avait très fort en nommant quelques ministres d’opérette qui mêlent incompétence et légèreté maladive.Avec Mme Penchard,il a réussi à nous imposer l’indicible.

 

 

 Mme Michaud-Chevry

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu